Les Young Red Panthers se trouvaient devant une mission quasi impossible. Jamais les Belges n’avaient réussi à battre les Néerlandaises dans un championnat U21. Avec 24 buts marqués en poule, contre 2 encaissés, les Oranje annonçaient la couleur. Les Belges en avaient marqué 3 et encaissé tout autant. La défense des joueuses de Darren Bisley aura été la marque de fabrique d’une équipe passée en demi-finale grâce à 3 nuls d’une poule très disputée.


Pays-Bas – Belgique 3-1


Premier quart 0-0


Dès le début de la rencontre, les Néerlandaises mettaient en place un pressing haut. Les Belges y répondaient en interceptant toutes les attaques un peu trop aérées : le mur belge était bien organisé A la 4e minute, De Rijck sortait fort à propos face à Dicke. La deuxième entrée dans le cercle des Néerlandaises à la 9e minute était facilement bloquée par De Rijck. A la 11e, Van Dieren gagnait une balle à gauche, Duquesne rentrait dans le cercle, se heurtait à la gardienne ; la balle arrivait à Ikegwuonu face au goal, sa balle était déviée in extremis en long : quelle occasion !

La dernière minute du premier quart était très chaude pour De Rijck : la défense belge s’en tirait bien. Un premier quart marqué par une belle réponse des Panthers face aux championnes sortantes, avec pour elles la plus belle occasion.


Deuxième quart 1-0


La reprise voyait les Oranje à nouveau à l’attaque, avec une balle très chaude écartée par Grimard qui avait pris la place de De Rijck dans les buts. Avec des adversaires qui avaient trop tendance à porter la balle, la tâche de la défense belge était facilitée. Insensiblement, le jeu se déplaçait vers les 23 mètres belges. Le mur belge reculait, d’autant que Blockmans recevait une carte verte pour une jeu un peu dur. A la 23e, premier pc de la partie concédé par nos compatriotes : le premier est bloqué fautivement, le second est envoyé dans le plafond par Jansen (1-0). Les Néerlandaises multipliaient les situations dangereuses dans le cercle belge. A part une dernière balle de Van Dieren devant le but, Ikegwuonu ne pouvait la dévier, les actions belges auront été surtout défensives et le pc concédé sanctionne un deuxième quart dominé par les Pays-Bas


Troisième quart 1-0


Encouragées par une tribune bien fournie, les Panthers tentaient de trouver des solutions pour se défaire du jeu adverse. Individuellement, les Néerlandaises étaient plus rapides et mieux positionnées : la « running Dutch machine » se heurtait à la « blocking Belgian machine ». A la 38e, Goeminne dévie une balle très chaude devant De Rijck : le danger était venu une longue infiltration mal bloquée. Ce genre de situation allait se répéter avec en conséquence à la 41e un troisième pc concédé : il était dévié en long corner. A la 43e minute, Vandersteen tirait au but un peu faiblement, la gardienne intervenait et Ikegwuonu se retrouvait face à elle, mais sans pouvoir pousser la balle au fond : une deuxième situation qui aurait pu amener un but aux Belges.


Quatrième quart 3-0


Le dernier quart débutait catastrophiquement avec une incursion sur la droite d’Albers qui tirait sur le corps de Grimard : la balle retombait et roulait doucement dans le but (2-0). C’était le coup de massue et un retour semblait difficile alors que les Oranje jouaient plus décontractées. A la 54e minute, Englebert forçait le premier pc belge : Blockmans se déportait sur la droite, trop pour tirer au but. A la 55e, Omrani recevait une balle haute et dépassait Breyne à la course pour finalement décocher un revers imparable (3-0). Les belges repoussaient un dernier pc et sur la relance, Rasir centrait en revers : Breyne plongeait pour dévier la balle dans le but (3-1). Superbe but de consolation.


Les Belges joueront la médaille de bronze dimanche à 11.15hr


Carte verte : 23e Blockmans, 57e Ikegwuonu, 58e Jansen


Les buts : 24e Jansen sur pc (1-0), 46e Albers (2-0), 55e Omrani (3-0), 60e Breyne (3-1)


Arbitres : Rebecca Woodcock (Ang) et Gema Calderon (Esp)


Les équipes

Belgique : Pauline De Rijck, Anouck Vandersteen, Vanessa Blockmans, Sofie Aerts, Anne-Sophie Vanden Borre, Agathe Willems, Lyne Van Dieren, Charlotte Englebert, Emilie Albertyn, Lore Hillewaert, Shaunda Ikegwuonu, puis Laetitia Goeminne, Juliette Duquesne, Rachel Winthagen, Sofie Scheers, Lucie Breyne, Justine Rasir et Marie Grimard


Pays-Bas : Anke van Goudoever, Freeke Moes, Pien Dicke, Yibi Jansen, Fay van der Elst, Margot van Hecking, Noor de Baat, Ilse Kapelle, Floor de Haan, Lisa Post, Felice Albers, puis Nina van der Marel, Anna de Geus, Danique van der Veerdonk, Miloe Jaeger, Noor Omrani, Rosa Fernig