Les rencontres du jour se passent aujourd’hui à la Salle Erasme à Anderlecht. La première partie de journée, ce sont les équipes de l’Orée, du Pingouin, du White Star et de Namur qui s’opposent. La deuxième partie de la journée laissera place aux équipes de la Gantoise, du Léopold, d’Amicale Anderlecht et du Watducks. Il s’agira d’un test pour le groupe de Gaby Garreta qui devra enchaîner ses deux rencontres, mais à domicile.

Les groupes du jour ne seront pas encore au grand complet, mais déjà regarnis de plusieurs joueurs qui avaient souhaité prendre un peu de vacances entre les deux championnats.

Suivez notre direct match après match.

Le programme du jour :

Orée – Pingouin : (3-2) L’Orée arrache la victoire au Pingouin.

Orée : Beckers, Bogaerts, Branicki, Havaux, Neven, Perez G., Perez R., Robbrecht, Thiéry, Van Nieuwstadt

Pingouin : Beirnaert, Fernandez, Lemaire, Leroy, Meire, Mitrotta, Molle, Vandiest, Verdussen

Arbitres : MM. N. Stenier et T. Bigare

Carte verte : Meire

Les buts : Beirnaert (0-1), Van Nieuwstadt (1-1), Van Nieuwstadt (2-1), Vandiest (2-2), Branicki (3-2)

La première rencontre du jour oppose donc une équipe du Pingouin pas encore au complet et une équipe de l’Orée qui souhaite continuer sur sa belle lancée de la semaine passée. Une particularité est que Pol Gantois, nouveau coach de la Blue Army est un ancien coach du Pingouin, il connaît donc bien la formation adverse du jour.

La rencontre commence vite et fort. L’Orée obtenant un premier pc, belle sortie de Mitrotta qui intercepte l’essai très vite. Les deux capitaines s’entrechoquent, Perez est à terre, Vandiest reste debout, cela démontre l’intensité des échanges. La première occasion nivelloise vient de Fernandez, que Perez, Remy cette fois, dévie du stick. La particularité du jeu aclot est que le gardien fait partie entière de la défense, il sort rapidement ce qui permet une reconversion rapide. C’est sur ce type de phase que le Pingouin entame le marquoir, Meire centre sur Beirnaert qui plonge afin de la dévier dans les filets. Le deuxième pc de l’Orée est également intercepté par Mitrotta, mais le rebond parvient au donneur, la défense reste présente et éloigne le danger.

Le deuxième quart reprend de la même manière, l’Orée obtient un pc, Mitrotta est encore sur le coup, c’est du stick et du bras qu’il s’oppose cette fois-ci. Les deux jeunes attaquants Meire et Leroy se confrontent à Perez, mais sans succès, Thiéry et Beckers fort présents ne leur permettant pas de placer leurs tentatives. Les arbitres rappellent à l’ordre les deux bancs et appuient leur coup de sifflet. Un nouveau pc est accordé à l’Orée suite à un échange jugé trop rude entre les deux capitaines. Cette fois Van Nieuwstadt réussit à tromper le portier du Pingouin c’est 1-1. Quelques instants plus tard, les Nivellois réclament un stroke qui n’est pas donné. Ils sortent de leur match en cette fin de mi-temps et la sanction est immédiate. Van Nieuwstadt se retrouve seul bord de cercle et trompe encore une fois trembler les filets, l’Orée passe devant pour la première fois du match, c’est 2-1.

La consigne du coach de l’Orée est d’être patient, celle du capitaine du Pingouin est de se reconcentrer sur le match et d’obtenir des pcs. Le Pingouin concède encore un pc dans ce match, qui donne lieu à un second essai. La tentative de Havaux fait retentir le poteau. Le score reste inchangé. Bien que ce quart fût plus posé, il n’aura pas été témoin de beaucoup d'occasions, beaucoup de pertes de balles du côté du Pingouin et peu d’efficacité du côté de l’Orée.

Le premier pc du Pingouin arrive enfin, après un coup de stick volontaire sur Meire. Le calage n’est pas optimal, mais Meire a la lucidité d’esprit de passer à Vandiest plutôt que de tenter sa chance, Vandiest converti, c’est 2-2. Sur une belle phase offensive du Pingouin, les locataires de la Dodaine donnent tout dans l’échange, jusqu’à perdre leur chaussure, cela n’empêche pas Beirnaert de continuer à jouer. Le 3-2 tombe par Branicki sur une phase litigieuse, la balle étant jouée alors qu’elle était encore en l’air. Les arbitres, après concertation, décident de tout de même accorder le goal. En fin de rencontre, le Pingouin se voit réduire à 4 joueurs de champ. Le score n'évoluera plus. L'Orée arrache la victoire au Pingouin.

White Star – Namur : Match à 12h

Namur – Orée : Match à 13h15

Pingouin – White Star : Match à 14h15

Gantoise – Léopold : Match à 15h15

Amicale Anderlecht – Watducks : Match à 16h15

Léopold – Amicale Anderlecht : Match à 17h30

Watducks – Gantoise : Match à 18h30