Suite à l’invitation reçue pour l’AGE de l’ARBH du 11 mai 2021, certains clubs de DH et les 6 premiers clubs de D1 (Hommes et Dames) se sont réunis (en distanciel) dans le but de créer un dialogue et de pouvoir partager leurs visions. Suite à cet échange, 10 clubs ont souhaité soumettre au vote de l’AGE de l’ARBH la proposition alternative suivante :Au terme de cette saison 2020-2021, il n’y aura aucun descendant de DH vers la D1 en Belgian League. Ainsi, toutes les équipes sont maintenues dans leur division, identique au début de saison 20-21, également en DH, comme dans toutes les autres divisions. Le fait était clair pour toutes les divisions de Belgian League à l'exception de la Division d'Honneur qui arrivera à son terme. Par conséquent, il est prévu que deux clubs descendent (Namur et Old Club). Ceci ne plaît pas à tout le monde. Ainsi; le Langeveld, Namur, le Polo, le Pingouin, l'Orée, l'Old Club, la Rasante, Uccle Sport, le Wellington et le White Star font partie des instigateurs de cette demande.

Le débat est lancé. Voici l'argumentation des 10 responsables de club.

"Premièrement, d’éviter à nouveau de mettre toute la pression sportive sur la D1 et la D2. Ce sont ces mêmes divisions, qui ont déjà subi la charge d’une saison non-jouée contrairement à la DH qui a pu jouer. En effet, suivant votre proposition de DH à 12, cela impliquerait des inconvénients plus que significatifs pour les D1 et les D2 : o une D1 avec une concurrence plus dure (et un peu injuste) pour la montée : avec 2 équipes descendantes de DH en plus, ayant joué une année complète alors que tous les autres étaient à l’arrêt ( voyez la situation des Dames OREE 1, …) o une D1 avec plus d’équipes descendantes (4) o une D2 avec plus d’équipes descendantes ( 5 en Messieurs car division à 13, et 4 en Dames) o une D1 avec 14 équipes (26 journées de championnat – 4 WE de plus ? ou des matchs en soirée ?- éclairage aux normes ?.. ) Deuxièmement, de respecter les sponsors ayant investi pour les équipes prévues « descendantes » de DH la possibilité de bénéficier de la visibilité espérée et malheureusement non reçue, suite aux protocoles des match à huis clos en DH Troisièmement, d’éviter de multiples actions en justice concernant les licences. En effet, certains clubs pourraient, légitimement entamer une procédure, soit d’une part les équipes descendantes de DH qui ont obtenu leur licence, alors que certaines équipes seraient maintenues en DH sans licence ! Soit, d’une autre part, les équipes qui n’ont pas encore obtenu leur licence et qui pourraient se voir rétrograder en D1 au profit d’équipes de D1 à qui l’ARBH n’a pas demandé de licence. Quatrièmement, envisager dans une vision long terme et pour le bien du Hockey Belge, selon notre vision partagée, une formule de championnat possible avec 14 équipes en DH, D1 et D2. Cette formule a été testée cette saison en DH, avec avantages et inconvénients. Elle a été rendue possible au niveau du timing, malgré une année combinant la Proleague et la préparation des JO pour les équipes nationales. Certains clubs pourraient, comme cette année, mettre en cause l’inégalité des poules de play-off, mais une formule linéaire ou autre pourrait être mise en place. De toutes façons, quelle que soit la formule, pour être champion, il faut gagner…"

Le communiqué se poursuit sur un ton ouvert au dialogue. Cependant, rien ne vaut le débat contradictoire et démocratique. Dans cet état d’esprit, nous voulons créer le dialogue et travailler ensemble pour pouvoir partager nos valeurs, notre vision pour le Hockey Belge : ce n’est pas l’apanage des seuls clubs de la DH ! C’est pourquoi, les dix clubs proposent de participer, le dimanche 25 avril de 18H à 20H, à une réunion de discussion la plus large et la plus ouverte possible avec tous les clubs avant l’AG.

A contrario, seule la vérité du terrain compte. Les clubs ont joué assez de matchs pour qu'un verdict sportif soit équitable. L'AG du 11 mai sera mouvementée.