Hockey
Nouveau défi pour le hockeyeur belge.

Certains passent l'été à entretenir leur forme en Belgique. D'autres filent à l'étranger pour développer leur jeu et se mesurer aux meilleurs joueurs de la planète. Dorian Thiéry fait partie de cette deuxième catégorie. 

Le champion de Belgique, qui ne sera pas repris comme Red Lion pour les championnats d'Europe à Wilrijk du 16 au 25 août, a pris une grande décision en acceptant de jouer pour un club australien. Que le Léo se rassure. Il reviendra en grande forme et à temps pour le coup d'envoi du championnat belge à la mi-septembre. 

"Je pars mardi ou jeudi en Australie. Dès que j'ai reçu de Shane McLeod la confirmation que je ne jouerai pas cet été, j'ai cherché une manière de passer les mois de juin, juillet et août qui me permettent de me développer. Je voulais découvrir une autre culture et combiner cette découverte avec du hockey. Je vivrai à ma manière mes championnats d'Europe."

Nicolas Dumont et Andrin Rickli avaient déjà joué dans le championnat australien. "J'en avais entendu beaucoup de bien. Là-bas, la tactique est moins importante que le jeu offensif et physiquement puissant. Je veux développer mon jeu offensif. C'est une belle opportunité."

Il portera les couleurs d'un des trois clubs à Perth, OGM Hockey Club. Le championnat fonctionne sous forme de tournoi avec deux matches sur le week-end. Il ne disputera d'office pas les playoffs. "Je dois rentrer en Belgique pour le 31 août. Le règlement m'interdit de jouer pour un autre club après le 1er septembre. Si tel était le cas, je ne pourrais pas jouer la saison avec le Léo." Ce qui n'est pas l'objectif évidemment.

En septembre, l'homme qui avait été le meilleur sur le terrain des Red Lions en 2015 lors de la qualification pour les JO de Rio reviendra en super forme. Il serait étonnant qu'il ne soit pas repris dans la sélection élargie de Shane McLeod à moins d'un an des Jeux olympiques. A 25 ans tout juste, Dorian Thiéry a été l'un des acteurs majeurs du titre du Léo.