Hockey

Le Léo est le denrier club à entrer en lice dans ces huitièmes de finale de l'EHL.

Juste avant ce huitième de finale, Egara s'est qualifié aux shoot out face à Saint-Germain. Les Espagnols affronteront donc en quarts de finale le vainqueur de Léopold - Real Club de Polo. Le quart sera donc 100% espagnol. Le Léo a perdu cette bataille sur le terrain. Le match a coûté cher vu que Coisne (épaule) et Cuveleir (ischios) sont sortis sur blessure. 

PREMIER QUART (0-1)

John Verdussen était le premier à détourner un centre dans le cercle. Sur un effort de Thiéry, Cuvelier répondait par un tir qui passait juste à côté. Le Polo était plus agressif dans les duels lors de la première moitié du premier quart. A l'exception d'un tir de Baumgarten et d'un centre de Jo. Verdussen, les Bruxellois subissaient durant les 10 premières minutes. A leur décharge, les Espagnols n'avaient rien créé dans les 25. Sur la première occasion espagnole, A. Reyne surgissait de nulle part pour dévier un centre en pleine lucarne (0-1). Le Léo n'a pas montré son vrai niveau.

DEUXIEME QUART (1-2)

Le Polo reprenait sa domination et ne profitait pas d'un cafouillage dans le cercle de Henet. A la 20e minute, l'arbitre laissait un excellent avantage qui débouchait sur un tir à bout portant de Zimmer. Le gardien déviait. La balle revenait par Dorian Thiéry. Le Léo se réveillait enfin. Pourtant, c'est encore A. Reyne qui surgissait dans le cercle pour tromper Henet. La longue passe n'aurait jamais dû aboutir dans le cercle. Le placement de la défense laissait à nouveau à désirer. Piqué à vif, le Léo répondait par Dimitri Cuvelier (2-1). Il arrivait par l'arrière d'un défenseur et s'offrait le champ libre pour armer un tir en pleine lucarne (1-2). Sur la phase suivante, Russell concédait le premier pc du match. Il était sleepé à côté. De Kepper voyait son tir stoppé fautivement dans le cercle. Le Léo obtenait à son tour son premier pc. Il était mal donné. Zimmer tentait quand même une frappe. Le Léo pressait haut dans les dernières minutes de la première mi-temps. Eaton servait au 2e poteau. Degroote commettait une faute. LA mi-temps s'achevait avec le sentiment que le Léo était capable d'inverser la tendance.

TROISIEME QUART (3-3)

Englebert recevait une balle de Thiéry dans le cercle, mais il ne pouvait l'exploiter. Le match accélérait par phase sans que les occasions ne se bousculent au portillon. Dimitri Cuvelier était de loin le meilleur belge sur le terrain. Zimmer plongeait pour pousser une balle qui ne trompait pas Fernandez. Henet, du stick, sortait une balle qui le prenait à contre-pied. Le 2e pc du Léo était contesté par les Espagnols. L'arbitre ne pouvait trancher ce qui validait la décision initiale. Russell rétablissait l'égalité d'un sleep en pleine lucarne (2-2). Russell était décisif à la 40e minute en stoppant un envoi alors qu'Henet était battu. Zimmer passait à Cuvelier qui armait un tir en vitesse. Il était cadré. Le Léo prenait pour la première fois l'avantage grâce à un tir flottant d'Arthur Verdussen à l'entrée du cercle (3-2). Thiéry, premier sorteur, arrêtait le sleep fautivement. A nouveau, Thiéry l'arrêtait fautivement. Henet repoussait le sleep. La fin de 3e quart était plus difficile pour les Bruxellois. Les Espagnols demandaient la video pour un 5e pc. Ils étaient entendus. A la 45e minute, le sleep achevait sa course dans le but d'Henet.

QUATRIEME QUART (3-4)

A la 48e minute, le gardien shootait la balle d'Arthur Verdussen sur la tête d'un de ses défenseurs. Le pc était bêtement concédé. Russell était contré. La phase ne débouchait sur rien. Poncelet jouait intelligement le kick pour forcer le 3e pc. Il restait encore 11 minutes. Russell était contré. John Verdussen sortait le geste défensif au bon moment. Baumgarten ratait la cible alors qu'il venait de réussir un solo aérien de toute beauté dans le cercle. Les échanges étaient tendus sur le terrain. Les Espagnols étaient dangereux jusqu'à l'entrée dans le cercle. Les Ucclois se créaient les meilleures occasions. Pour un coup de stick, Thiéry prenait une verte à la 56e minute. Les Ucclois résistaient comme ils pouvaient au siège espagnol. Il restait 2 minute 30 secondes. Zimmer y croyait à 115 secondes de la fin, mais son centre en retrait lançait un contre qui débouchait sur une jaune pour Coisne et un pc pour sa faute dans le cercle. Il restait 1min34. Coisne se plaignait de l'épaule. Les Belges demandaient la video sur le but de Rey. Sur le buzz, Thiéry rétablissait l'égalité. La video confirmait que la balle était entrée après le buzz final. Les Ucclois sont donc éliminés dès les huitièmes de finale.

Les compositions

Léopold : Henet; Russell, J. Verdussen, Forgues, Eaton; Cuvelier, Thiéry, De Trez; A. Verdussen, Zimmer, Degroote; Puis Coisne, Poncelet, de Kepper, Baumgarten, Englebert, Muschs

Real Club de Polo: Fernandez; Cabot, Llorens, Chaves, Casasayas, Alegre, Oliva, M. Reyne, Piera, Lleonart, Rey; Puis de Abadal, A. Reyne, Romagosa, Baron, Armenteras, Fortuno

Arbitres MM. Van Bunge et Otten.

Carte verte : 56e Thiéry, 60e

Carte jaune : 57e Coisne

Les buts: 12e A. Reyne (0-1), 22e A. Reyne (0-2), 25e Cuvelier (1-2), 38e Russell sur pc (2-2), 42e A. Verdussen (3-2), 45e Llorens sur pc (3-3), 59e Rey sur pc (3-4)