Pour ce week-end de Pro League, Michel van den Heuvel pouvait compter sur Cédric Charlier, Nicolas Poncelet, Thibeau Stockbroekx et Vandenbroucke. Vincent Vanasch était occupé par les quarts de finale de la Bundesliga. Les jeunes Onana et Hainaut étaient laissés au repos tout comme Nico De Kerpel.

Le premier quart-temps ressemblait plus à un round d’observation entre 22 joueurs et plus qui se connaissent par coeur. A la 14e minute, Wegnez devait récupérer une balle sur la ligne. Et c’est tout. Les deux gardiens n’ont pas touché une balle.


A la 21e minute, le jeune Van Dessel trouvait Boon dans le cercle. Son tir était contré. Sur un centre de Poncelet, la balle flottante touchait un pied français. Le premier pc du match était sifflé à la 23e minute. Le sleep de Cosyns était dévié par le premier sorteur Charlet. Les Belges demandaient la video pour obtenir un autre pc. Cette fois, le sleep de Cosyns achevait sa trajectoire dans les filets de Thieffry (1-0). Clément alertait Van Doren à la 28e minute. Une demi-occasion. Le geste défensif de Stockbroekx pour éviter d’offrir un pc valait le détour.


Après la pause, les Belges mettaient plus d’énergie dans les passes et construisaient plus. Sur une récupération de Cosyns, Stockbroekx trouvait Gougnard dans le cercle. Dohmen et Cosyns réveillaient à leur tour les spectateurs. Boon était salement mis au sol dans les 25. Le deuxième pc belge était accordé à la 44e minute. Dohmen le donneur prenait une verte. Le sleep de Boon était repoussé vers Charlier qui armait un tir puissant (2-0).


Les Red Lions n’ont pas enflammé la partie, mais ils ont assuré le minimum grâce à un pc très efficace. Willems attendait le bon moment pour plonger sur une passe en retrait. Il touchait la balle, mais ne marquait pas. Sur un contre, les attaquants – Ghislain et Stockbroekx - s’amusaient dans le cercle et provoquaient le 4e pc à la 51e minute. Le sleep de Boon était repoussé. Le rebond de Stockbroekx amenait le 5e pc. Boon partait sans la balle. Van Doren devait se méfier de Baumgarten. Les Français pressaient un peu plus haut, mais les Belges contrôlaient sans problème. Tynevez touchait le cadre. 

A la 59e minute, Curty allait chercher le premier pc français de la rencontre. Van Doren s’interposait sur le sleep de Charlet. La video confirmait le deuxième pc à 55 secondes de la fin. Charlet le transformait. A 11 secondes de la fin, les Belges demandaient un pc alors que la France était sans gardien. Le pc était validé. Le sleep de Boon était contré.
Les Red Lions retrouvent dimanche à 18h la France pour leur 2e match de Pro League du week-end.

Belgique: L. Van Doren ; Stockbroekx, De Sloover, Boccard, Van Oost ; Denayer, Gougnard, Wegnez ; Charlier, Boon, Cosyns, puis Dohmen, Poncelet, Van Dessel, Ghislain, T. Stockbroekx, Willems
France: Thieffry ; Xavier, Bellenger, Charlet, Desgouillons ; Curty, Baumgarten, Tynevez, Goyet ; Clément, Masson, puis Igau, Marqué, Forgues, Dumont, Rogeau, Branicki
Arbitres: C. Blasch (All) et S. Michielsen
Carte verte: 44e Dohmen
Les buts: 24e Cosyns sur pc (1-0), 44e Charlier sur suite de pc (2-0)
Penalty corner: Belgique (2/6) et France (1/2)