La Gantoise et le Dragons se retrouvaient en finale. Les Gantoises partaient avec les faveurs des pronostics. Les joueuses de Kevan Demartinis sont tout simplement invaincues cette saison. Le milieu Nelen - Gerniers, très complémentaire, fait tourner l'équipe. En face, le Dragons se présentait avec de beaux arguments, avec une Stephanie De Groof impressionnante lors des demi-finales contre l'Antwerp, où la puissance de Magis. Mais c'est le collectif anversois qui impressionne cette saison.

Les Gantoises passaient à l'action dès le début de la rencontre. Nelen récupérait une balle dans le milieu du jeu. Elle la faisait circuler et la balle arrivait chez Sinia qui obtenait le premier pc de la partie. Ballenghien avait deux possibilités mais la défense anversoise défendait bien. Deux minutes plus tard, S. Vanden Borre envoyait la balle dans le cercle. Sinia remisait vers Ovideo dont la tentative était trop tendre pour tromper Knijff. A la 8e, De Groof ne contrôlait pas une passe en retrait. Ballenghien jouait le pressing et obligeait Knijff à sortir de son cercle. La gardienne dégageait la balle du pied hors du cercle mais les arbitres restaient de marbre. Gand continuait sa domination avec coup sur coup deux situations dangereuses pour Ballenghien et Sinia mais le dernier geste faisait défaut. Gand jouait son jeu habituel fait de passes et de courses. Le Dragons utilisait le jeu long de Stephanie De Groof pour relancer les balles. La bataille de l'entrejeu était remportée par le duo Nelen - Gerniers.

Le Dragons équilibrait les échanges durant le second quart. Les actions n'étaient pas légion. Le Dragons se créait sa première grosse occasion à la 31e avec un tir en revers de Delphine Marien que De Ryck dégageait bien. Gand ouvrait finalement le score une minute plus tard. Ballenghien se retournait bien dans le cercle et armait un tir en revers. Schreurs déviait dans le but. Oviedo dribblait dans le cercle et touchait un pied anversois. Stephanie Vanden Borre le tirait. Cela redonnait pc. Son second essai n'était pas cadré. La Gantoise rejoignait les vestiaires nanti d'une avance d'un but. Un avantage mérité. Les Gantoises bloquaient bien les relances adverses et empêchaient Cedres et Magis de mener les impulsions offensives anversoises.

Sinia se mettait en évidence en jouant rapidement une touche dans le camp adverse. Sa course la menait dans le cercle. Elle n'était pas attaquée et tentait sa chance mais cela passait à côté de l'objectif. Le Dragons réagissait par l'entremise de Manon Simons. De Ryck intervenait bien pour annihiler la tentative anversoise. Ballenghien obtenait un pc à la 42e. Une défenseuse sortait trop tôt et devait rejoindre le reste de ses partenaires au milieu du terrain. Petite cause, grand effet. Le pc était joué en phase, Ballenghien passait à Vanden Borre qui trompait la vigilance de Knijff d'un "push-sleep" puissant. Nelen accentuait l'avantage de Gand à la 47e. Elle partait en dribble sur le flanc gauche, rentrait dans le cercle le long de la baseline et trouvait un trou de souris pour inscrire le troisième but de son équipe. Le Dragons manquait l'occasion de revenir au score lorsque Verstraeten isolait Broers au point de stroke. La balle, légèrement sautillante, touchait le pied de l'attaquante anversoise.

Le dernier reprenait par un pc pour Gand. Vanden Borre le tirait mais la défense était attentive. Abi Raye percutait dans le cercle mais se heurtait à De Ryck. A moins de dix minutes du terme, le Dragons retirait sa gardienne pour jouer avec une joueuse supplémentaire dans le jeu. Ce qui portait ses fruits directement puisque le Dragons obtenait dans la foulée son premier pc. De Groof le donnait en flat puissant. S. Vanden Borre, sur la ligne, arrêtait la balle. Gand contrôlait la fin de rencontre. Schreurs manquait d'alourdir la marque. Jakus tirait au-dessus de la cage de De Ryck après une belle action collective. Gand s'imposait et prenait une belle option sur le titre.


Gantoise: De Ryck; A. Vanden Borre, S. Vanden Borre, Makhotkina, Brasseur; Gerniers, Nelen, Donohoe; Sinia, Ballenghien, Oviedo; Puis Staelens, Lanckneus, Schreurs, Sergant et Bosmans

Dragons: Knijff; De Groof, Emme, O. Marien, Herzprung; Magis; Raye, Cedres; Simons, A. Marien, Struyf ; Puis Broers, D. Marien, Jakus, Verstraeten et Verboven

Les arbitres: Mme A.V Van Den Bosch et Mr L. De Clercq

Carte verte: 18e Ballenghien

Les buts: 32e Schreurs (1-0), 44e S. Vanden Borre sur pc (2-0), 47e Nelen (3-0)