Difficile de choisir une rencontre à mettre plus en avant que l’autre. Le Waterloo Ducks avait encore tout à gagner et on ne donnait pas cher de la peau du White Star.

White Star-Waterloo Ducks 4-2

Pourtant, après 10 minutes, le White se trouvait en tête, avec dès la première minute, un but de Brachet et après la 10en un autre de Van Laer. Laurito avait égalisé sur pc à la 8e minute. Un démarrage en fanfare. Las pour les Everoises, White (!) égalisait pour la Wat’ : 2-2. Rien de perdu pour les deux équipes mais il fallait absolument pour les Brabançonnes percer la défense locale. C’est le contraire qui se produisit : en deux minutes, Brachet assommait le Wat’ (4-2 aux 50 et 52e minutes). Il restait 18 minutes à tenir, ce que fit le White Star qui prenait ainsi 3 points inattendus.

Léopold-Antwerp 3-1

C’était pour les deux candidats à la descente (White Star et Léopold) la rencontre la plus accessible pour les mal lotis. L’Antwerp était certes en manque de réussite mais on allait être rapidement fixés puisqu’après 149 secondes, Theunissen envoyait un revers qui transperçait Grignard (0-1) : Delforge avait intercepté une très mauvaise relance de la défense et avait offert ce caviar à la jeune anversoise. La majeure partie des attaques était pour les visiteuses avec un tir de Urroz sur le côté extérieur du piquet droit (15e) et un autre tir de Aerts de peu à côté (19e). En ne profitant pas de ses occasions, l’Antwerp restait en danger. A la 24e minute, une descente sur la droite de Boey offrait le premier pc au Léo : le flat de Kicq était dévié dans le plafond par Singh (1-1). Bien payé. Pire même ; alors que le Léo ne dominait pas, il obtenait son second et dernier pc de la rencontre : Broccoli était impitoyable (2-1). L’Antwerp, qui fonctionnait pourtant bien, ne parvenait pas à transpercer al ligne défense (souvent à 5 en rideau dans le cercle). A la 52e, Mommens s’offrait une belle cavalcade de 40 mètres : elle cédait à Hautem qui devançait la sortie de Picard (3-1). La contre-attaque comme dans les livres de hockey. Le Léo jubilait, l’Antwerp patinait. On ne va plus jouer que dans une moitié de terrain. 53e pc Antwerp, à côté. 26e et 58e, arrêts de Grignard sur des tirs violents de Delforge et Toccalino. 60e pc Antwerp, contré. 64e re-pc Antwerp, à côté. Cela s’énervait et c’était le Léo qui se retrouvait à 9, avec deux cartes jaunes à Corradini (T1) et De Kepper. Et malgré tout ces faits, le score restait en l’état. Le Léopold décrochait une victoire à l’énergie, avec une efficacité rare. Victoire pas très utile dans la mesure où le White Star avait réussi le même résultat victorieux : tout se jouera dans 15 jours.


Dragons-Gantoise 1-3

C’était le sommet du jour et une probable finale. La Gantoise a montré ce dont il était capable. Et c’est du meilleur puisqu’il a mené 0-3, avec deux buts rapides de Roels et Schreurs, puis un but de Sinia à la 40e. Raye diminuait l’écart mais sans plus. Et dire que la Gantoise a joué sans Gerniers et sans Nelen, toutes deux blessées. En face, De Groof manquait également.

Daring-Racing 1-3

Le Racing n’a pas tremblé au Daring. Pourtant, le score est longtemps resté blanc et il a fallu un pc de Duquesne pour faire bouger le marquoir. Brunet égalisait un peu plus tard. Et finalement, les deux flèches d’argent uccloises (Englebert sur stroke et Rasir sur pc) obtenaient la victoire dans les 10 dernières minutes.


Herakles -Victory 0-4

Décidément, le Victory termine ce championnat en trombe. Un 0-4 bien tassé à l’Herakles, certes privé de Fobe. La gardienne du Victory Kleijnen avait arrêté un stroke à la 14e : cet arrêt a sans doute changé le cours des choses. Le Victroy se retrouvé maintenant à l a7e place du classement, nettement plus en rapport avec les attentes.

Braxgata-Mechelse 3-0

Petite sortie du Brax qui assure s place dans le top 4 avec des buts en seconde mi-temps de Lacina, Van Onsem et Versavel.

White Star-Waterloo Ducks 4-2 : 1e Brachet (1-0), 8e Laurito sur pc (1-1), 10e Van Laer (2-1), 18e White (2-2), 50e Brachet (3-2), 52e Brachet (4-2)
Léopold-Antwerp 3-1 : 4e Theunissen sur pc (0-1), 25e Singh sur pc (1-1), 40e Broccoli sur p c(2-1), 52e Hautem (3-1)
Daring-Racing 1-3 : 44e Duquesne sur pc (0-1), 53e Brunet (1-1), 61e Englebert sur stroke (1-2), 64e Rasir sur pc (1-3)
Dragons-Gantoise 1-3 : 9e Roels (0-1), 18e Schreurs (0-2), 40e Sinia (0-3), 48e Raye (1-3)
Herakles-Victory 0-4 : 25e Machin sur pc (0-1), 38e Rootenberg (0-2), 53e Contardi sur stroke (0-3), 68e McEwan sur pc (0-4)
Braxgata-Mechelse 3-0 : 38e Lacina (1-0), 56e Van Onsem (2-0), 69e Versavel (3-0)