Léopold-Louvain 1-1

Il ne fallait pas attendre longtemps avant de voir Louvain prendre l’avance. Au premier et unique pc de sa rencontre, les Universitaires concluaient via un dernier rebond de Roels, les trois premières tentatives étant contrées par la défense uccloise (0-1). Était-ce l’enjeu, le démarrage catastrophique du Léo, toujours est-il qu’on ne voyait rien de très rythmé dans ce premier quart, fort lent et assez fermé. Le Léo tentait de conserver la balle alors que Louvain reculait et attendait son adversaire. Peu de choses passionnantes à raconter. Si le second quart fut un peu plus rapide, il ne montait pas en qualité. Roels et Clapes obtenaient des occasions d’alourdir la marque. La plus belle occasion échoyait au Léo qui reprenait une balle d’abord repoussée par Liébin : la balle léchait la ligne. La seconde mi-temps allait être plus ouverte avec un tir de Polfliet sur l’extérieur du piquet de Grignard.

A la 40e minute, Van Lindt envoyait un revers à plat et la balle était dévié dans le but par Dujardin qui levait le bras en signe de but ; le Léo réclamait et après consultation, les arbitres annulaient le but, la balle ayant été déviée par une arrière locale et pas par la Louvaniste. Le Léo obtenait un premier pc à la 42e, tiré à côté du but. A la 47e, perte de balle de la défense et Roels rentrait dans le cercle pour décocher un tir violent qui partait à côté. Nouvelle occasion pour Louvain à la 49e : l’équipe de Jérôme Dekeyser dominait bien son sujet. A la 60e, une nouvelle montée de Van Lindt méritait mieux : le Léo semblait paniqué. A la 65e, De Kepper envoyait un tir qu’une défenseure déviait sur le piquet du but : personne du Léo ne reprenait. A la 66e, Grégory Herman faisait descendre sa gardienne pour créer le surnombre. Et une minute plus tard, c’était le coup de théâtre. Sur un tir des 23 mètres, la balle traversait tout le cercle et Liébin arrêtait la balle du pied au lieu de la laisser mourir dans son but; Mommens, qui traînait par là, ne manquait pas l’occasion (1-1). Grignard remontait au jeu et bien lui en prit car Louvain poussa alors tant et plus, sans pouvoir reprendre une avance qui n’aurait pas dû lui échapper.

White Star-Waterloo Ducks 0-3

Il n’aura pas fallu deux minutes à Peeters pour planter le premier but du Watducks. Pris à froid, le White tentait de revenir au score face à un visiteur pas trop en forme. Le début de la seconde mi-temps fut de la même veine, Breyne portant le score à 0-2 après seulement 4 minutes de jeu. La suite fut plus facile pour les Vertes qui pouvaient voir venir et poser leur jeu. Gose fixait le score à 0-3 au coup de sifflet final.

Wellington-Mechelse 1-0

C’est la surprise du jour avec une rencontre fermée et un seul but de la jeune française Lecas en dernier quart-temps. Le Well revient à portée de fusil du peloton ‘’sauvetage’’ et peut désormais à nouveau rêver.

Résultats

White Star-Waterloo Ducks 0-3

Léopold-Louvain 1-1

Wellington-Mechelse 1-0

Classement :

1. Waterloo Ducks 24 pts (+11)

2. Léopold 11,5 pts (-6)

3. White Star 11 pts (-1)

4. Louvain 9 pts (-1)

5. Mechelse 9 pts (-1)

6. Wellington 7 pts (-2)