Dragons – Gantoise 1-3

Titrée en 2006, 2009 et 2021, Gand était attendu. Gand n’a pas déçu. Les tenantes du titre ont déjà tué le suspense avant la finale retour. Archi-dominatrices, elles ont été moins entreprenantes en deuxième mi-temps. Elles restent seules sur leur planète pour le moment.

Dès la 4e minute, Ballenghien s’infiltrait sur la baseline côté gauche. Elle passait en retrait et plongeait pour dévier la balle (0-1). Sinia bondissait sur un centre et confirmait la domination gantoise en ce début de finale aller. A la 9e minute, Sinia obtenait le premier pc. Gerniers cherchait la déviation cîté droit. Roels provoquait déjà un 2e pc pour un kick à la 11e minute. Gand déroulait assez calmement. Pauline De Ryck observait le match de loin.

Dans le deuxième quart, sur un long centra appuyé, Alix Marien était proche d’un face-à-face avec De Ryck. La défense de Gand faisait le ménage. Alix Marien s’engouffrait sur la baseline, mais n’inquiétait pas la keeper. Gand, qui était plus attentiste, réalisait le break via une déviation de Gaspari. A la base de l’action, Gerniers interceptait la balle dans le milieu. Elle filait, levait la tête et attendait le bon moment pour lancer Ballenghien dont le contrôle était parfait. Son centre était dévié par Gaspari (0-2). Dans la foulée, elles provoquaient leur 3e pc à la 26e minute. Ballenghien cherchait l’équerre côté gauche de la gardienne, mais elle trouvait le gant de Knijf. Ballenghien y allait encore de son solo pour tirer. Sinia était proche du rebond. Gand poussait pour le troisième. Le Dragons résistait difficilement. A la 27e minute, Ballenghien cadrait une autre frappe. Les Buffalos mettaient la pression jusqu’à la dernière seconde de la première mi-temps.

Les deux équipes étaient de retour sur le terrain 2 minutes et 45 secondes trop tôt. Les filles du Dragons attendaient sans bouger à leur place. Du côté de Gand, toutes s’étiraient toutes et se regroupaient.

Gerniers était la première à tirer dans le cercle. L’envoi n’était pas cadré. Du côté du Dragons, les approches de cercle sont rares ou inexistantes. Jakus était proche… ou pas. Gand se mettait un peu plus à l’abri à la 41e minute. Ballenghien était à l’assist pour la déviation de Schreurs dans un angle très fermé. Gand concédait un bête pc. La phase était mal stoppée, mais la balle revenait. Delphine Mariën réduisait le retard (1-3). Gand perdait un peu le fil du match. Le Dragons en profitait pour toucher plus de balles. Raye héritait d’une balle en bord de cercle. Gand était moins percutant dans ce troisième quart.

Dans le dernier quart, Vanden Boore concédait le deuxième pc du Dragons. De Groof envoyait la balle dans les nuages. Le Dragons s’enflammait à la 60e minute quand Vilar del Valle slalomait sur tout le terrain en effaçant plus de 5 Gantoises pour servir Delphine Marien dont la déviation était cadrée. Les Anversoises obtenaient un 3e pc. Gand se réveillait enfin à la 62e minute en allant chercher un 3e pc. La fin de match était peu animée malgré de belles intentions anversoises. La video annulait le dernier pc du Dragons à la 70e minute. Gand s’est économisé en vue de la manche retour de dimanche.

Dragons : Knijf ; Emme, De Groof, O. Marien, Vilar del Valle ; Jakus, Cedres, Raye ; A. Marien, D. Marien, Simons, puis Herzsprung, Verstraeten, Verboven, Struyf, Roumen

Gantoise : De Ryck ; Brasseur, Lanckneus, A.-S. Vanden Borre, Makhotkin ; Nelen, Gaspari, Gerniers ; Oviedo, Sinia, Ballenghien ; puis Roels, Schreurs, Geiregat, Staelens, Van Hecke.

Arbitres : P. Cuypers et L. De Clercq

Carte verte : 18e A.-S. Vanden Borre, 66e O. Marien

Les buts : 4e Ballenghien (0-1), 23e Gaspari (0-2), 41e Schreurs (0-3), 45e D. Mariën (1-3)

Penalty corner : Dragons (1/3) et Gantoise (0/4)