Conséquence directe de cette proposition, qui doit encore être entérinée lors d'une assemblée générale extraordinaire le 11 mai prochain, il n'y aurait que deux descendants de DH en D1 et aucun montant. Tous les championnats adultes, hormis les DH, sont en effet arrêtés depuis fin octobre et le début du 2e confinement. L'ARBH n'entrevoit aucune perspective de reprise avant début mai au plus tôt, laissant trop peu de temps aux différents championnats pour boucler leur 1er tour.

Les play-downs des Divisions Honneurs (m/d), dont les championnats se poursuivent sous conditions sanitaires très strictes, ne désigneraient donc que deux descendants (au lieu des 3 initialement prévus) afin d'évoluer à 12 clubs la saison prochaine. Pour la D1, la D2 et la D3, les matchs précédemment joués ne seraient pas pris en compte et il n'y aurait pas d'équipes montantes ni descendantes, comme pour toutes les autres catégories adultes. "Mais avant d'être entérinée officiellement, certaines parties des propositions devront encore faire l'objet d'un vote des clubs lors d'une Assemblée Générale Extraordinaire organisée pour l'occasion le 11 mai prochain", a précisé dans un communiqué l'ARBH, qui souhaite néanmoins proposer la continuation de la programmation des championnats sous forme de matchs amicaux afin de garantir un maximum d'activités dans les clubs durant les mois à venir.

"Contrairement aux adultes, les jeunes ont pour la plupart pu continuer les entraînements de façon presque normale. L'Organe d'Administration de l'ARBH est dès lors plus optimiste quant à une reprise des compétitions officielles pour toutes les catégories jeunes. L'intention est donc de reprendre au plus vite ces championnats, avec la priorité de terminer le premier tour", conclut le communiqué.