Le Racing a déposé une plainte auprès de la fédération contre La Gantoise, vainqueur de leur duel 3-1 en match de play-offs le 21 mars. Le lendemain, Antoine Kina, qui a joué la rencontre, a été testé positif au coronavirus. Selon le Racing, Kina savait avant le match qu'il avait eu un contact à haut risque, mais n'avait pas effectué de test PCR, ni respecté une quarantaine qui l'aurait empêché de jouer la rencontre. Il n'a donc pas respecté le protocole prévu, selon le club ucclois.

"Ce lundi 12 avril la Commission Spéciale de l'ARBH, s'est déclarée incompétente dans le cas de la plainte du Racing Club de Bruxelles pour une infraction au protocole Covid-19 par un joueur de la Gantoise", précise la fédération dans son communiqué de presse jeudi.

La Commission Spéciale, qui n'est compétente que dans les litiges sportifs, a estimé qu'il s'agissait d'une question disciplinaire d'où sa décision.

"La Commission Spéciale n'a pas traité le fond du dossier et n'a donc pas statué quant à une éventuelle infraction au protocole sanitaire d'application pour les Divisions Honneur et les joueuses et joueurs des équipes nationales. En conséquence de quoi, l'Organe d'Administration de l'ARBH a décidé de saisir le Parquet, pour que celui-ci puisse instruire l'affaire afin d'intenter d'éventuelles poursuites disciplinaires contre le joueur et/ou le club."

À une journée de la fin des play-offs, La Gantoise est en tête du groupe A. Elle compte 24 points et devance le Dragons (23) et le Léopold (22). La dernière journée verra s'opposer La Gantoise et le Dragons et le Racing et le Léopold. Les deux premiers accèdent aux demi-finales des play-offs. Le Racing est éliminé.