Hockey Suivez la rencontre en direct.

Premier quart-temps : 0-0


La première occasion est belge, mais la défense allemande se dégage de justesse.  Après trois minutes, Mats Grambusch marque mais Sebastien Dockier demande la vidéo, qui montre que le joueur allemand a touché le stick de "Cow-Boy" en premier, et donc le but est annulé.  La balle voyage rapidement d'un camp à l'autre  Un joli rush de Wellen est finalement stoppé au terme d'une longue course par Van Doren.  Un tir en tête de cercle de Herzbruch file à côté puis, sur le contre, Charlier se heurte à Walter.  En fin de quart-temps, une reprise de Boon menace à son tour Walter.

Deuxième quart-temps : 0-3


La température est tombée à 18° à Krefeld, un temps plus ou moins idéal pour la pratique du hockey.  Les Belges mettent un peu plus la pression en début de quart-temps.  Mais sur contre-attaque (18e) Mats Grambusch envoie un obus d'un angle trop fermé pour inquiéter Vanasch.  A la minute suivante, une montée de Nguyen se termine par un centre-tir à côté du but, trop tendu pour que Fuchs puisse le reprendre.
A la 20e, Gougnard force un premier pc belge.  Hendrickx, le titulaire habituel, est sur le terrain et fait valoir sa force de frappe (0-1).  Ce but énerve quelque peu les Allemands et les Belges en profitent pour enfoncer le clou : bel effort transversal de Tom Boon et somptueuse reprise en revers de Dockier (0-2).  Les Allemands réagissent avec un pc de Fuchs que Van Doren dévie via la transversale.  Nos voisins de l'Est insistent, mais sans plus menacer le but belge.  Oruz hérite d'une carte verte (seulement !) pour une agression sur Charlier.  Il s'en tire bien.  En fin de mi-temps, De Kerpel centre dangereusement mais Dohmen ne lit pas bien pas l'effort de  son coéquipier.  Qu'à cela ne tienne, à quelques secondes du repos, Antoine Kina contourne la défense et son centre est converti par Dockier qui coupe la trajectoire (0-3).

Troisième quart-temps : 0-4


La nuit tombe sur Krefeld au moment de reprendre la deuxième période.  Les Allemands tentent de monopoliser la balle, mais la première occasion est pour Wegnez (35e) dont le tir contraint Walter à sauver du pied.  Les Belges obtiennent ensuite deux pc consécutifs et le deuxième nécessite un arrêt brillant de Walter.  Seule une solide mêlée devant sa cage inquiète quelque peu Vanasch, mais la phase se termine par une balle haute et donc un dégagement, sans que le meilleur gardien du monde touche la balle.  Fürk contemple à son tour une carte verte.  C'est le moment de forcer un cinquième pc, Et de le convertir par Hendrickx, avec une petite collaboration de Walter (0-4).

Quatrième quart-temps : 0-8


La seule question qui se pose désormais est de savoir si Vincent Vanasch va ramener une nouvelle clean sheet, ce qui n'est plus arrivé depuis la victoire en Angleterre (0-4) le 19 mai.  Les Belges forcent un nouveau pc, mais sans résultat.  Les Allemands y croient toujours et font sortir leur gardien, Hinrichs devenant keeper volant.  Une mauvaise idée car les Belges vont en profiter pour se déchaîner et marquer des chiffres historiques.  Tom Boon commence par leur infliger un nouveau but sur pc (0-5) puis que sur une longue louche, M. Grambusch se loupe et que Cédric Charlier marque le but le plus facile de sa carrière (0-6).  Le plus beau goal est à venir, sur une combinaison Cosyns-Gougnard-Charlier (0-7)   Puis c'est Victor Wegnez qui accélère et marque un huitième but (0-8). Ce que voyant, le coach allemand fait remonter son gardien pour éviter de doubles chiffres.  Bien lui en prend, car son équipe obtient un pc (sans résultat) et Fürk compromet presque la clean sheet de Vanasch (67e).  Le dernier fait saillant est une carte verte pour Stockbroekx, qui ne termine pas le match.

Allemagne : Walter, M. Grambusch, Häner, Oruz, Herzbruch, Zwicker, Müller, Hinrichs, Miltkau, Fürk, Fuchs, puis T. Grambusch, Wellen, Nguyen, Linnekogel, Bosserhoff et Hellwig.

Belgique : Vanasch, Hendrickx, Luypaert, Van Doren, Stockbroekx, Wegnez, Kina, Gougnard, Plennevaux, Boon, Dockier, puis Charlier, Dohmen, Denayer, Cosyns, Boccard et De Kerpel.

Arbitres : MM. R. Prasad (Ind) et C. van Bunge (Hol).

Cartes vertes : 28e Oruz, 42e Fürk, 58e Stockbroekx.

Carte jaune : 56e Häner.

Les buts : 20e Hendrickx sur pc (0-1); 22e Dockier (0-2); 30e Dockier (0-3); 44e Hendrickx sur pc (0-4); 52e Boon sur pc (0-5); 53e Charlier (0-6); 55e Charlier (0-7) et Wegnez (0-8).