Pro league messieurs

Belgique - Grande-Bretagne 3-2

Belgique : L. Van Doren; M. Stockbroekx, A. Van Doren, Hendrickx, Boccard; Denayer, Kina, Wegnez; Dockier, Boon, van Aubel, Puis Poncelet, Dohmen, Meurmans, Willems, T. Stockbroekx, Cosyns

Sur le banc: Vandenbroucke

Grande-Bretagne: Payne; Forsyth, Martin, Dixon, Creed, Ansell, Waller, Gall, Sorsby, Calnan, Wallace, Puis Shipperley, Taylor, Roper, Smith, Draper, Goodfield

Sur le banc: Pinner

Les arbitres: Mlle L. Delforge et M. C. Bunge (arbitre video Jonas van 't Hek)

Cartes vertes: 20e Denayer, 49e Martin

Carte jaune: 48e Stockbroekx

Les buts: 27e Hendrickx sur pc (1-0), 29e Roper sur pc (1-1), 33e Boon (2-1), 42e Waller (2-2), 59e Dohmen (3-2)

Les installations d'Uccle Sport ont accueilli les champions du monde et d'Europe qui affrontaient, dans le cadre de la Pro League, la Grande-Bretagne. Les Belges étaient privés de Vanasch et de Luypaert alors que Shane McLeod continuait à faire tourner son effectif.

Dès la première minute, les Anglais provoquaient leur premier pc. Loic Van Doren sortait le sleep de Dixon. Boccard était défenseur central à la place de Luypaert et De Sloover absents. Les Anglais revenaient dans le cercle. Denayer déviait une balle sur son menton. Les Belges rataient les premières minutes de match, mais ils restaient calmes. Willems récupérait une balle et lançait T. Stockbroekx qui ne pouvait tirer. Après 10 minutes, les Belges se trouvaient plus facilement et commenaçaient à combiner avec plus de précision. En fin de quart temps, sur une perte de balle de Denayer, les Anglais allaient chercher leur deuxième pc qui amenait le 3e. Loic Van Doren était sur la trajectoire. Ce premier quart s'est limité aux 3 pc anglais au niveau des occasions.

Les Red Lions remontaient en retard sur le terrain. Les occasions restaient très rares. A la 20e minute, Denayer voyait vert pour une poussée très virile. Une pluie dense s'abattait sur le terrain ucclois. Pour un coup de stick, le 4e pc anglais était sifflé à la 23e minute. Wegnez contrait le sleep de Taylor. Les Red Lions réagissaient enfin en provoquant un premier pc à la 27e minute. Hendrickx faisait trembler les filets de Payne qui n'avait pas encore eu une seule balle à arrêter. La fin de mi-temps amenait un 5e pc anglais. Van Aubel et Wegnez étaient furax sur le but de Roper sur pc. Wegnez a oublié de démarrer. Roper en a profité (1-1). 

Le score est assez cohérent vu les occasions anglaises. 

Cette fois, les Red Lions n'étaient pas en retard sur le terrain. Arthur Van Doren servait Boon dans le cercle. Il se retournait et trouvait un angle très fermé. Dans la foulée, un kick amenait le 2e pc des Red Lions. Il était mal stoppé, mais le 3e pc était accordé. Cosyns sleepait, mais Payne stoppait. Sur un contre, Kina évitait le 2-2. Ansell chauffait le sabot de Van Doren. Forsyth était contré par Loic Van Doren qui sortait deux gros arrêts coup sur coup. Sur une 3e perte de balle, Ansell tirait dans le cercle. Les Belges laissaient passer l'orage pour provoquer le 4e pc. Le 2e but était dans l'air. A la 42e, Waller, dos au but, se retournait et trompait tout le monde (2-2). Sur un centre de Wegnez, Thibeau Stockbroekx ne la touchait pas. Il oublait ensuite de pousser la balle sur un autre centre alors qu'il n'avait que le gardien face à lui. La balle revenait encore vers lui. Les Belges ont eu quelques grosses occasions dans cette dernière minute de troisième quart-temps. 

T. Stockbroekx servait Denayer qui était seul devant Payne. Le gardien anglais était à nouveau solide. Les Anglais héritaient d'un pc et d'une supériorité numérique à la suite de la jaune de M. Stockbroekx pour une poussée dans le dos. Trois autres pc suivaient. T. Stockbroekx partait en contre, mais Denayer ne pouvait rien faire du centre. Les Anglais revenaient déjà pour un nouveau pc. Loic Van Doren réalisait son énième arrêt. Un jeu ping-pong s'installait par moments. Les Anglais dominaient. Dohmen avait pourtant le 3-2, mais sa reprise était déviée. La tension montait des deux côtés. Dohmen bondissait dans le cercle pour planter le but de la victoire à une poignée de secondes de la fin. Les Anglais demandaient la video, mais le but était accordé.