A Waterloo, les dirigeants ont décidé de remettre les dames dans le meilleur environnement. Un duo dirigera l’équipe avec pour mission de ramener le club dans le Top 4 à court terme. Arnaud Massaert accueille donc à ses côtés Joy Jouret qui quitte son poste de T1 à Namur. Les Namurois, qui évoluaient en DH, redescendront plus que probablement en D1 la saison prochaine. Malgré cela, l’empreinte de Joy Jouret est remarquable. L’ancienne Red Panther (2001-2010) a donné une réelle personnalité aux Namurois.

Son passage à Namur est une grande réussite. Elle avait été appelée en 2018 pour faire monter les messieurs en DH dans les 3 ans. Il ne lui a fallu qu’une saison. Elle est jeune et ambitieuse. Elle a des idées. Sa philosophie de jeu est résolument offensive. Elle reçoit la chance de s’exprimer dans un club qui peut la mener vers le sommet assez vite. Elle fait également preuve de psychologie dans son approche.