Il avoue avoir envie de posséder des gadgets comme James Bond et d'aller espionner dans les vestiaires de la concurrence, Armand Marchant se confie avec une touche d'humour en vidéo.