Déplacé de juin à septembre, le demi-Ironman des Sables d'Olonne a été remporté par l'Américain Rodolphe Von Berg, devant le Français Costes et Pieter Heemeryck, qui effectuait sa rentrée internationale après avoir été stoppé par la tempête, dimanche dernier, à Davos, en Suisse. Von Berg a bouclé les 1,9 km de natation, 90 km à vélo et 21 km à pied en 3h44:12. Costes l'a suivi à plus d'une minute (3h45:26) alors que le Louvaniste, en tête de l'épreuve depuis la natation jusqu'à mi-parcours du semi-marathon, a rétrogradé pour terminer à plus de deux minutes, en 3h46.54. Trois autres Belges, Sybren Baelde, Frederik Van Lierde et Kenneth Vandendriessche, respectivement 8e, 9e et 10e, ont intégré le Top 10. Bart Aernouts s'est, lui, classé 17e et Seppe Odeyn, 24e.

Côté féminin, Alexandra Tondeur a également réussi sa rentrée internationale en s'emparant de la deuxième place, en 4h19:11. La championne du monde longues distances 2019 a effectué une formidable remontée pour terminer à un peu plus d'une minute de la Française Justine Mathieux, victorieuse en 4h17:55. La Britannique Fenella Langridge, en tête jusqu'à 6 km de l'arrivée, a complété le podium en 4h19:21.