La fin de saison est plus que souriante pour Kerksken. 

Après le titre de champion récupéré il y a quinze jours après deux ans de disette, les Alostois ont poursuivi leur mainmise sur la Champions League. Double tenants du titre, Samuel Brassart et les siens n'ont guère éprouvé de peine à signer un triplé historique (2013, 2014 et 2015). 

Après avoir disposé facilement des Old Stars néerlandais en demi-finale (8-2), ils ont tout simplement signé une finale parfaite (8-0) face à l'autre formation néerlandaise qui avait disposé, elle, de Baasrode en demi-finale (8-6). 

Chapeau...