Jeu de Balle

Le leader engrange tout en manquant de concentration (Ogy 9 13 Thieulain)

Sirault n’étant pas parvenu à prendre les trois points samedi à Acoz, Ogy enregistrait sa qualification pour la Grand-Place dès avant la première livrée de son duel face à Thieulain ! Le début de partie était plutôt favorable aux Lessinois : 3-2.

Il faut dire que les Canaris étaient retombés dans leurs travers au tamis. Sur le premier tour de livrée, les visiteurs servent à douze reprises au large… Après avoir égalisé à 4-4, Thieulain concédait encore 6-4 car Dubart se montrait plus régulier que Becq à la grande frappe. Les leaders faisaient ensuite preuve d’une plus grande application et la marque ne tardait pas à passer à 6-9 et 7-10.

Malgré de belles prouesses à l’envoi, Metayer fautait deux fois à 30-40, lors de son troisième passage au tamis : 8-10. Becq se clouait au tamis en livrant trois mauvaises : 9-10. Thieulain se reprenait cependant à temps pour filer au but. Face à Mont-Gauthier, les Leuzois ont relevé la tête un peu trop vite. Ils mènent 10-2 mais abandonnent le point à 11-7.

Ogy s’est encore mis en évidence en s’imposant lundi de haute lutte à Galmaarden, dans un débat fort disputé (23 outres à 28, dont 10 de Ghislain).

Bon week-end aussi pour Isières, victorieux à deux reprises, contre Mont-Gauthier (sur le fil et dans une ambiance plutôt chaude) et face à Galmaarden, plus facilement (13-7). En bas de tableau, Acoz continue de jouer avec son bonheur. Samedi, les Coquis se sont inclinés 12-13 contre Sirault. La partie a été ouverte mais les Montois avaient touché au but en premier. Les Carolos ont récidivé lundi à Genappe (13-12). Dans le Brabant, sur le terrain du promu, les Coquis ont mené 3-7 et 5-10 ! Décidément, les difficultés sambriennes deviennent chroniques en fin de lutte.