Jeu de Balle

Les Coquis enlèvent un beau point dans le derby hennuyer face à Isières (9-13)

Le derby hennuyer de ce week-end a souri à l’équipe visiteuse. Pour autant, l’équipe locale, guère à son affaire depuis l’entame des hostilités, a montré un visage encourageant, du moins en ce qui concerne le rectangle. Car au tamis, les Gerpinnois ont eu beaucoup trop de déchet pour espérer contester jusqu’au bout la victoire à des Athois concentrés sur leur sujet.

Les visiteurs limitaient au possible le déchet dans le carré d’envoi (seulement 11 mauvaises). En face, le meilleur dans cet exercice (avec deux des… vingt baraques orangées), Teddy Poroli, n’était pas trop à son affaire à la frappe, d’où son remplacement à la reprise. C’est à ce moment que la partie a d’ailleurs basculé. Acoz livrait trop souvent au large et Isières prenait définitivement ses distances, de 5-7 au repos à 5-11. Les Carolos sauvaient le point à 6-11. Ils faisaient même illusion en se rapprochant à 8-11 mais la Fraternelle approchait du but à 8-12 et pouvait compter sur Willaert pour forcer la décision à 9-12. Pour la seconde fois dans la lutte, Tanguy servait en effet entre les perches à 40 partout. Un bel exploit sur un terrain ne se prêtant guère à ce genre d’exploits.

Dans les autres rencontres au programme, Thieulain n’a fait qu’une bouchée, comme attendu, de son invité de Grimminge. Ce dernier ne sauve qu’un seul jeu, par De Cooman à 3-0. Metayer a montré la voie à la frappe (6 outres). De son côté, Ogy a assuré l’essentiel (13-8 via 7-3 au repos) face à Genappe. Les Lessinois font avant tout la différence à la livrée. Enfin, Sirault a laissé passer sa chance à Galmaarden. Peu à leur aise au rectangle, les Montois se rapprochent du troisième point entre 10-3 et 10-5 mais ils laissent filer les deux jeux montés à 40-40 dans la dernière ligne droite.