Jeu de Balle

La journée finale stoppée par la pluie.

En ouverture, entre Kerksken et Baasrode, Brassart fouettait entre les perches dans le premier jeu. De Winter visitait le large à deux reprises et le marquoir affichait déjà 2-0. Les champions en titre enchainaient avec deux jeux blancs, suite à un envoi primé de Dochier et deux larges de William Cassart : 4-0. Sauvage surmontait Christophe De Vits à deux reprises : 5-0. 

Malgré deux erreurs à la livrée, Devan Cassart sauvait l’honneur pour les siens : 5-1. Des outres de Brassart et Sauvage émaillaient le jeu suivant : 6-1. Baasrode concédait un troisième jeu blanc et s’inclinait donc en moins d’une heure. 

Malheureusement, la pluie stoppait définitivement la journée. Les équipes renonçaient au tirage au sort. Cette cinquantième édition du Tilburck se clôturait donc sans aucun vainqueur officiel.

La technique

Messieurs Druart et Mariaule alignaient :

Kerksken : D. De Vits et Dochier ; Brassart, Sauvage et Nantel.

Baasrode : Ch. De Vits et De Winter ; D. Cassart, Joos et W. Cassart.

Kerksken 7 jeux (30 quinze) bat Baasrode 1 jeu (10 quinze, perd 3 jeux blancs). Balles outres. – Au rechas : Sauvage 3 ; Brassart 2 ; Nantel, D. Cassart et Joos 1. A la livrée : Dochier 1. Livrées mauvaises : D. Cassart et De Winter 3 ; Joos et W. Cassart 2 ; Ch. De Vits 1. Courte : Dochier 1.