Jeu de Balle

En ouverture, Grimminge se complétait avec Debondt de Ninove pour combler les absences de Vanderbracht et Van Daele. De son côté, Genappe s’alignait au grand complet.

D’entrée, la frappa brabançonne se mettait en évidence : 0-1 et 1-2. Glenn Lievens n’était pas en reste et Grimminge passait devant à 3-2. A partir de ce moment, Genappe évita au maximum de solliciter le foncier flandrien. Le suspense perdura jusque 4-4 puis les exploits à répétition de Paduart et Vandenbulcke propulsèrent les Wallons à 4-7. La seconde rencontre fut plus expéditive. Grimminge bénéficia de quelques erreurs à l’envoi pour faire illusion à 1-2. Puis les livrées locales mirent en évidence les manquements adverses au rectangle où, par contre, Dupont brilla de bout en bout : 5-2, 5-3 et 7-3.

La finale fut plus ouverte que ne laisse penser le score de 7-3. Les échanges prolongés furent légion. Sirault force la décision en frappant à point nommé. Quatre des cinq jeux montés à 40 à 2 tombèrent dans l’escarcelle des Saint-Ghislainois. Genappe décroche à partir de 3-3. Sirault disputera donc la journée finale de son tournoi. Seuls bémols, les blessures de Verset au mollet et de Rochart aux adducteurs, en plus de Leturcq, sur la touche en raison d’un problème au dos.


Résultats : Grimminge – Genappe 4-7, Sirault – Grimminge 7-3 et Sirault – Genappe 7-3