Empalé sur un javelot en 2019, Elija Godwin sera titularisé avec les Etats-Unis face à la Belgique

Le sprinter américain, victime d’un accident dramatique il y a deux ans, dispute le relais 4x400m mixte, ce vendredi, à Tokyo.

Empalé sur un javelot en 2019, Elija Godwin sera titularisé avec les Etats-Unis face à la Belgique
©AP

Ce vendredi (13h00), en séries du relais 4x400m mixte, l’équipe belge composée de Dylan Borlée, Imke Vervaet, Camille Laus et Kevin Borlée sera opposée notamment à l’équipe des Etats-Unis pour tenter de décrocher sa qualification pour la finale de samedi. Au sein du quatuor américain, on retrouvera Elija Godwin, un nom qui ne vous dira probablement rien. Et pourtant cet athlète de 22 ans a une histoire pour le moins étonnante qui a fait le tour du monde en mai 2019 pour son caractère dramatique. Au cours d’un accident aussi rare que terrible survenu à l’entraînement, à Athens, dans l’état de Géorgie, il s’était en effet empalé sur un javelot alors qu’il effectuait quelques exercices de sprint en marche arrière. L’objet, planté dans le sol, lui avait traversé le corps profondément et perforé un poumon avant de frôler son coeur. Se vidant de son sang, Godwin avait heureusement été rapidement secouru, le personnel médical devant scier une partie du javelot afin de pouvoir le mettre dans l’ambulance en direction de l’hôpital où les médecins lui ont sauvé la vie.

"J’ai bien cru que ma dernière heure était arrivée", a-t-il raconté aux médias de son pays. "Quand je crachais du sang, j’ai instantanément pensé à ces films où quand une telle scène se produit, la victime finit toujours par mourir. Alors j’ai prié !"

Tiré d’affaire, Elija Godwin a puisé dans cette histoire, dit-il, une motivation nouvelle qui l’a conduit à revenir à son meilleur niveau en un temps record. Le report d’un an des Jeux olympiques a bien sûr joué en sa faveur mais qu’importe aujourd’hui : s’il y a bien un athlète qui va profiter pleinement de sa présence à Tokyo, peu importe le résultat qu’il y signera, c’est bien ce sprinter américain de 22 ans.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be