Décès Jacques Rogge: Les Comités olympiques européens rendent à leur tour hommage à leur ancien président

Les Comités Olympiques Européens (COE) ont à lkeur tour rendu hommage à Jacques Rogge, l'ancien président du Comité olympique et interfédéral belge (COIB) et du Comité international olympique. Il fut aussi président des COE de 1989 à 2001.

Belga
Décès Jacques Rogge: Les Comités olympiques européens rendent à leur tour hommage à leur ancien président
©dpa

"C'est avec une profonde tristesse que j'ai appris la nouvelle de l'ancien président du CIO et des EOC, Jacques Rogge" a déclaré Spyros Capralos, l'actuel président des COE. "Il était et sera toujours un ami cher du Mouvement olympique, du sport et surtout des athlètes, qu'il a passé sa carrière à protéger des méfaits du dopage, des matches truqués et d'autres formes de corruption. À la tête de notre association pendant plus d'une décennie, le président Rogge a lancé le Festival olympique de la jeunesse européenne (FOJE) en 1991 - un événement multisports pour les jeunes talents les plus brillants d'Europe, qui se poursuit encore aujourd'hui. Après être devenu président du CIO en 2001, il a présenté les Jeux olympiques de la jeunesse (JOJ) au monde entier, l'un des nombreux héritages pour lesquels il restera longtemps dans les mémoires" (...)"Au nom de l'ensemble du Mouvement olympique européen, j'adresse mes plus sincères condoléances à la famille du président Rogge et à tous ceux qui ont appris à le connaître et à le considérer comme un ami. Il nous manquera cruellement".

Raffaele Pagnozzi, secrétaire général des COE, a pour sa part souligné "un homme aux valeurs et à l'intégrité les plus élevées, un leader qui écoutait attentivement toutes les parties, tous les conseils et toutes les suggestions avant de parvenir à sa propre conclusion et de la mettre résolument en œuvre.Homme droit, il utilisait plutôt sa tribune pour braquer les projecteurs sur les personnes et les sujets qui lui semblaient les plus méritants, en particulier les athlètes. Si le Mouvement olympique européen a d'abord bénéficié de sa sagesse et de ses conseils, le monde entier en a rapidement fait l'expérience lorsqu'il est devenu président du CIO en 2001, poste qu'il a occupé jusqu'en 2013. Nous avons perdu un véritable ami du sport, un véritable ambassadeur des athlètes et surtout un homme de classe qui a laissé une marque indélébile sur le Mouvement olympique".

En signe de respect, sur invitation du CIO, le drapeau des COE sera mis en berne pendant cinq jours au siège des COE à Rome

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be