Jeux paralympiques : Ewoud Vromant offre une huitième médaille à la Belgique

Malgré un problème technique, notre compatriote a pris l’argent

Les Jeux paralympiques d’Ewoud Vromant ont failli être maudits jusqu’au bout. Après sa disqualification sur la piste d’Izu alors qu’il était qualifié pour la finale en ayant battu au passage le record du monde, notre compatriote a vu sur le circuit de Fuji sa chaîne sauter dans la première partie du contre-la-montre sur route de 24 kilomètres. Mais malgré la perte d’une dizaine de secondes, le citoyen de Woubrechtegem est parvenu à relancer la mécanique en s’arrachant comme jamais dans la petite côte répertoriée en fin de parcours. Ce qui lui a permis au final de terminer deuxième derrière l’Australien Darren Hicks tout en profitant d’un problème technique aussi connu par le Français Alexandre Leaute, un autre favori au podium.

"C'est incroyable, incroyable, jubilait le coureur de 37 ans après s'être effondré sur la pelouse jouxtant la zone mixte. Je viens de vivre une semaine très forte émotionnellement. Cela avait commencé par la frustration de ma disqualification juste après mon record du monde. Je suis parvenu à me reconcentrer sur le contre-la-montre où je savais que j'allais souffrir avec mon grand gabarit mais aussi une forte concurrence. Et puis il y a ce problème technique en début de parcours avec ma chaîne qui saute. Mais je suis resté calme. Au final je suis heureux avec cette médaille d'argent mais si j'avais l'ambition d'en remporter deux mais on ne va pas revenir sur les événements de la semaine dernière."

On ne doute pas qu’Ewoud Vromant sera une nouvelle fois accueilli en héros du côté de Herzele à son retour et que le houblon coulera à flots.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be