La skeletoneuse belge Kim Meylemans positive au Covid: "Ce n'est pas fini"

La skeletonneuse Kim Meylemans a été testée positive au Covid-19, a confirmé, ce lundi, le Comité olympique et interfédéral belge (COIB).

La skeletoneuse belge Kim Meylemans positive au Covid: "Ce n'est pas fini"
©Belga

Testée positive au Covid-19 dimanche à son arrivée en Chine, Kim Meylemans, qui a été placée en isolement dans un hôtel-quarantaine, dit vouloir "continuer à se battre" et espère toujours pouvoir participer aux Jeux, elle qui doit entrer en lice le 11 février. Le Comité olympique et interfédéral belge (COIB) a indiqué lundi que Kim Meylemans avait été testée positive dimanche. Elle a été soumise à un second test qui s'est avéré être négatif, et à un troisième test, qui s'est révélé positif.

"Comme le COIB l'a annoncé, j'ai été amenée aujourd'hui dans un hôtel-quarantaine en Chine", indique Kim Meylemans sur son compte Instagram. "Après trois tests aux résultats différents, dont un négatif et un positif de justesse, je n'avais pas d'autre option que de quitter le village olympique".

Kim Meylemans avait été testée positive au début de l'année. "Cela m'a fait manquer deux manches de Coupe du monde", dit-elle. "J'ai travaillé dur pour retrouver une condition optimale. Depuis, je suis testée chaque jour. Ces deux dernières semaines, j'ai eu douze tests PCR négatifs, mais tout d'un coup, je suis positive à mon arrivée en Chine. Des études scientifiques montrent qu'un test PCR peut être positif longtemps après une infection, mais cela n'a pas d'importance".

Compte tenu du fait que les résultats puissent être positifs à la suite d'une précédente infection au Covid-19 de l'athlète concernée, le COIB a formulé une demande officielle auprès du Medical Expert Panel du Comité d'Organisation des Jeux Olympiques. "Après examination profonde il n'y a pas d'impact identifié sur les autres membres la délégation du Team Belgium", a indiqué le COIB, qui a apporté son soutien à Kim Meyelmans.

"Je suis extrêmement reconnaissante envers le COIB de se battre pour moi et de me soutenir. Ce n'est pas fini, je vais continuer à me battre. Pour ma santé mentale, je ne serai pas active sur les réseaux sociaux pendant un certain temps", conclut Kim Meylemans.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be