Le Comité paralympique autorise les messages politiques pendant les Jeux de Pékin

Le Comité international paralympique (IPC) a décidé d'autoriser exceptionnellement les messages politiques durant les Jeux Paralympiques de Pékin qui durent jusqu'au dimanche 13 mars.

Le Comité paralympique autorise les messages politiques pendant les Jeux de Pékin
©AP

"Nous ne serons jamais un événement politique mais nous devons reconnaître que les Jeux se déroulent au milieu d'une guerre horrible en Ukraine", a expliqué Andrew Parsons, président de l'IPC, mardi. Selon l'article 50 de la Charte Olympique, toute forme des messages politique, religieux et raciste est strictement interdit. "Nous devons voir par qui, quand et où sont réalisés ces messages", a précisé Parsons qui a pris en exemple l'équipe allemande. Lors de la cérémonie d'ouverture, les ahlètes allemands ont retiré leur casquette, se sont arrêtés et ont fait le signe de la paix. "C'était une bonne manière de ne pas perturber la cérémonie tout en montrant du respect et de la solidarité. C'est l'esprit des Jeux."

Durant la cérémonie, Parsons a également condamné la guerre dans son discours, sans prononcer le nom de la Russie. "C'était avant tout un message de paix, pas un message politique", a conclu Parsons.

Après avoir autorisé les athlètes russes et bélarusses à participer aux Jeux Paralympiques sous bannière neutre, l'IPC a finalement fait machine arrière avec l'exclusion des deux nations.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be