JO 2024 : la moitié des billets à 50 euros et moins, 13,4 millions de tickets disponibles

Les organisateurs des Jeux Olympiques de Paris 2024 ont dévoilé lundi leur stratégie de billetterie, proposant notamment une moitié des billets à la vente à 50 euros et moins au cours de l'année 2023, une manne financière indispensable pour boucler leur budget de 4 milliards d'euros.

JO 2024 : la moitié des billets à 50 euros et moins, 13,4 millions de tickets disponibles
©Shutterstock

Plus de 13,4 millions de billets seront disponibles à la vente: 10 millions pour les JO et 3,4 millions pour les paralympiques. Tout sera vendu en 2023, via un système de tirage au sort (inscription dès décembre 2022) qui générera des créneaux d'achats en février et en mai, puis fin 2023.

Niveau tarif, un million de billets olympiques, sera vendu à 24 euros et ce pour tous les sports. Et 50% des billets olympiques seront vendus à 50 euros et moins.

Pour le patron du Comité d'organisation des JO (Cojo), Tony Estanguet, l'idée est d'avoir des "Jeux ouverts au plus grand nombre, populaires, fédérateurs", avec "un grand volume de billets à des tarifs accessibles, pour tous les sports".

Le budget du Cojo, qui s'établit désormais à près de 4 milliards d'euros, repose sur les recettes de sponsoring, celles de la billetterie et une contribution du Comité international olympique (CIO). Côté sponsors, le tour de table n'est pas encore bouclé.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be