L’Ordre du Mérite du COIB attribué à Roger Lespagnard : "Je ne m’en suis pas trop mal sorti !"

L’entraîneur de Nafi Thiam a été mis à l’honneur, à Bruxelles, au cours de l’assemblée générale du comité olympique.

L’Ordre du Mérite du COIB attribué à Roger Lespagnard : "Je ne m’en suis pas trop mal sorti !"
©PHOTO NEWS

On voit rarement Roger Lespagnard aussi ému qu'il l’était ce mercredi soir, au Belfius Congress Center à Bruxelles, en clôture de l’assemblée générale du Comité olympique et interfédéral belge. Après avoir visionné quelques images des grands moments de sa carrière, l’entraîneur de Nafi Thiam a laissé échapper une petite larme, lors de la standing-ovation qui lui a été réservée par l’assemblée, avant de recevoir des mains du président Jean-Michel Saive l’Ordre du Mérite du COIB. Ce prix, attribué pour la dixième fois, récompense une personne qui a apporté une contribution exceptionnelle au mouvement olympique dans notre pays.

L’ancien champion de Belgique du décathlon, qui a participé à trois Jeux olympiques (1968, 1972 et 1976) avant de devenir directeur technique, a fait preuve du même engagement en politique, en tant que député fédéral et bourgmestre de Fleron notamment. Mais c’est en tant qu’entraîneur qu’il a remporté, ces dernières années, ses plus beaux succès en dirigeant la carrière de Nafi Thiam.

"J'ai toujours essayé de faire le mieux possible dans chaque domaine où j'ai évolué dans la vie et je crois que je ne m'en suis pas trop mal sorti. De mes 14 à mes 75 ans, beaucoup de choses ont été faites, et elles ont été assez bien réalisées malgré les difficultés", a-t-il expliqué lors d'un discours dont il a le secret et mêlant les rires aux remerciements. "Résumer toute ma carrière est assez compliqué. Toujours est-il que j'ai toujours voulu travailler dans le sens de la personne. Depuis 1973, j'ai entraîné entre 300 et 350 athlètes. J'ai eu beaucoup d'athlètes qui ont fait des résultats, puis j'en ai une qui a fait de grands résultats. Et je pense que Nafi a bien profité de tout ce que j'ai fait pendant ces cinquante ans comme entraîneur, y compris des erreurs parce que tout le monde en commet. Et je suis très heureux aujourd'hui de recevoir cette récompense grâce à toute la communauté du sport qui, ne l'oublions pas, part des clubs."

De son côté, le président du COIB Jean-Michel Saive, qui avait en son temps confié sa préparation physique à l'ancien spécialiste des épreuves combinées, a souligné : "Avec lui, l'énorme talent de Nafi a trouvé l'environnement idéal pour s'épanouir pleinement. En plus de deux titres olympiques, Nafi Thiam a acquis un incroyable palmarès. Le lien de Roger avec ses athlètes est empreint de respect et de confiance. Après toutes ces années, il est toujours accessible et dévoué en tant qu'entraîneur et en tant qu'être humain, et en cela il constitue un exemple pour tous." Le compliment est allé droit au coeur de l'intéressé.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be