Jean-Michel Saive: "Les Jeux de Paris représentent une énorme opportunité"

Jean-Michel Saive et Cédric Van Branteghem assurent la continuité de la vision du COIB.

Jean-Michel Saive: "Les Jeux de Paris représentent une énorme opportunité"
©BELGA

Le mercredi 8 juin 2022 fut une journée importante pour Jean-Michel Saive qui, neuf mois après son élection à la tête du COIB, a dirigé sa première assemblée générale en compagnie du nouveau CEO de l’institution olympique, Cédric Van Branteghem. Un tandem d’anciens sportifs de haut niveau, dynamiques et travailleurs, qui a immédiatement imprimé son style enthousiaste au moment de présenter de nouvelles initiatives pour l’olympiade à venir.

"Ensemble, nous avons déjà accompli un travail considérable en repensant notre vision et notre mission", a souligné Jean-Michel Saive, qui s'est par ailleurs félicité d'une "transition fluide" au niveau de la présidence grâce à l'implication de Pierre-Olivier Beckers. "Soyons clairs : notre objectif principal pour les JO demeure d'obtenir des résultats, des top 8 et des médailles. Les Jeux de Paris représentent, par ailleurs, une énorme opportunité en termes de proximité. Ce sera l'occasion de rassembler tout le pays derrière le Team Belgium. Que ce soit à Paris ou en Belgique, nous allons faire en sorte que ces Jeux laissent une trace. Notre ambition est grande, et grandit chaque jour."

Ayant succédé à Philippe Van der Putten, Cédric Van Branteghem a, lui, expliqué qu'il ne voit pas sa mission "comme un sprint ou comme un marathon mais bien comme un relais d'équipe, avec le président et le CA, avec les collègues du Team Belgium, avec nos partenaires structurels et, bien sûr, avec les fédérations."

Dès le mois de mars, lors d’une session stratégique organisée à Malines, la vision du COIB a été confirmée par l’ensemble du CA : montrer l’image d’un pays qui gagne et faire partager ce sentiment de réussite auprès de chacun en augmentant de manière significative le nombre d’athlètes belges dans le top mondial. Ceci, en s’appuyant sur différents piliers : le soutien aux fédérations, la création d’un climat de sport de haut niveau, la sélection des athlètes pour les JO et, depuis peu, la promotion et l’éducation aux valeurs olympiques (excellence, amitié, respect). Différentes initiatives, comme le "desk service" aux athlètes, la commission de l’entourage des athlètes ou la plateforme coaches et entourage, ont aussi été mises en place. D’autres sont en passe de l’être. Au total, le COIB investira à nouveau plus de 5 millions d’euros vers le sport de haut niveau cette année. Tout en jouant un rôle d’exemple en matière d’égalité des genres, en intensifiant la lutte pour un sport propre, en déployant des efforts pour davantage de durabilité et en offrant une meilleure formation aux managers sportifs.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be