Quant aux Japonais interrogés, seuls 22% d'entre eux estiment que les JO devraient avoir lieu en raison de la pandémie de coronavirus. Dans ce sondage réalisé dans 28 pays, 43% des personnes sondées pensent que les JO de Tokyo devraient avoir lieu.

Le Japon, pays hôte de ces JO reportés d'un an à cause de la pandémie, n'est pas le pays le moins enthousiaste, la 28e et dernière place revenant à la Corée du Sud (14%), tandis que la Turquie (71%), l'Arabie saoudite (66%) et la Russie (61%) sont les plus favorables à la tenue des compétitions olympiques.

Japon et Corée du Sud figurent également parmi les pays les moins intéressés: 68% des Japonais ne sont pas très intéressés ou pas du tout intéressés par "leurs" JO, chiffre grimpant à 70% pour les Sud-Coréens. Mais la palme du désintérêt revient aux Belges (72%), selon les résultats du sondage.

A l'inverse, les Indiens sont les plus intéressés (70%), devant les Sud-Africains (59%) et les Chinois (57%).

Le sondage a été réalisé auprès de 19.510 personnes dans 28 pays entre le 21 mai et le 4 juin.