Actuel Directeur du Mémorial Van Damme, Cédric Van Branteghem a été nommé, ce lundi soir, au poste de CEO du COIB par le Conseil d'administration de l'instance olympique belge. Il y remplacera Philippe Vander Putten qui, en avril dernier, avait exprimé le souhait de quitter cette fonction en... 2022, après les Jeux d'Hiver, à Pékin.

En tant qu'ancien athlète de haut niveau, Cédric Van Branteghem a participé deux fois aux Jeux Olympiques, tant en individuel sur 400 m qu'en relais avec le 4x400 m, qui a terminé quatrième en 2008, à Pékin.

Cédric Van Branteghem : "Je remercie le COIB pour la confiance qu'il m'accorde et je me réjouis de renforcer l'instance olympique belge. J'ai connu beaucoup de bons moments avec le Team Belgium par le passé. Donc, d'une certaine manière, c'est comme si je revenais à la maison. Notre principale priorité sera, avec tous les acteurs et partenaires du sport de haut niveau, de continuer à augmenter le nombre de sportifs belges dans le top mondial aux Jeux Olympiques. Je suis vraiment impatient de relever ce défi avec l'équipe du COIB."

Philippe Vander Putten : "Cédric sait mieux que quiconque l'importance d'un bon relais. Je lui passerai le témoin de CEO du Team Belgium en toute confiance. Son expérience et son expertise seront un atout pour le COIB. Il a la chance de pouvoir compter sur une fantastique équipe. Je lui souhaite beaucoup de succès."

Cédric Van Branteghem a effectué sa carrière dans l'athlétisme en tant que spécialiste du 400 m, participant donc à deux reprises aux Jeux (Athènes 2004 et Pékin 2008) et a pris sa retraite en tant qu'athlète de haut niveau en 2010. Le Gantois de 42 ans est également bachelier en économie appliquée de l'université de Gand.

Entre 2006 et 2015, il a travaillé chez Edan avant de passer chez Golazo en 2015, année où il a aussi commencé à travailler au Mémorial Van Damme, d'abord en tant que Assistant Meeting Director, puis en tant que Meeting Director (depuis 2017). Le 1er mars 2022, il deviendra officiellement le nouveau CEO du COIB.