Tim Moriau, le coach de Kimeli, l'a confirmé jeudi à Belga. Isaac Kimeli s'était qualifié pour les Jeux sur 5.000 m à la suite de sa victoire au Memorial Van Damme en 2019. En mai dernier, il avait réussi le minimum sur 10.000 m en courant en 27:22.70 à Stockholm. Il avait alors indiqué qu'il comptait ne disputer que le 5.000 m aux Jeux.

Le 10.000 m des JO (finale directe) aura lieu le 30 juillet. Kimeli aura alors quatre jours de repos avant les séries du 5.000 m, prévues le 3 août. La finale du 5.000 m se déroulera le 6 août.