Porte-drapeau de la délégation belge à Pékin, il a signé le temps cumulé de 2:21.17, à 25.77 du Finlandais Kiiveri, médaillé d'or. Mazi (classe LW6/8-2, malformation congénitale de l'avant-bras gauche) a signé le 32e temps dans les deux manches. Le podium est complété par l'Américain Walsh et le Français Bauchet.

C'était la première épreuve dans la capitale chinoise pour l'Arlonnais de 33 ans, lui qui s'est concentré en 2016 sur le ski après avoir pratiqué le para-athlétisme pendant plusieurs années. Il détient encore plusieurs records de Belgique à l'heure actuelle. Mazi disputera encore le slalom dimanche.

Linda Le Bon, avec sa guide qui est aussi sa fille, Ulla Gilot, est l'autre athlète belge présente à Pékin pour ces Jeux Paralympiques. Lundi, la Belge de 57 ans a pris la 5e place du super combiné féminin de ski alpin. Le duo disputera encore le slalom géant vendredi et le slalom dimanche prochain.