Pour l'heure, environ 200 athlètes néerlandais se sont qualifiés pour les JO japonais. Il n'est pas encore précisé de quel vaccin et quand les sportifs néerlandais pourraient en bénéficier.

Les ministres démissionnaires Hugo de Jonge et Tamara van Ark expliqueront pourquoi les Olympiens néerlandais auront une priorité dans leur projet qui sera déposé mardi soir devant la Deuxième chambre des Pays-Bas.

Le COIB, le Comité Olympique et Interfédéral belge, avait précisé samedi qu'aucune décision n'avait encore été prise par le gouvernement concernant les athlètes belges.

Les sportifs ne font pas partie pour l'instant des groupes prioritaires pour recevoir un vaccin, mais les médecins du Comité olympique estiment important que les athlètes puissent recevoir un vaccin à temps pour préparer les JO.

Quelque 500 vaccins suffiraient à protéger les athlètes belges et leur entourage, évalue le COIB.