"J'ai dit au président (américain Joe Biden ) ma détermination à organiser les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo cet été, comme symbole de l'unité mondiale", a-t-il affirmé lors d'une conférence de presse conjointe avec le président Biden.

"Le Japon écoute et apprend de l'Organisation mondiale de la Santé et des experts" et fait son "maximum" pour se préparer aux Jeux, a-t-il ajouté.

Il s'agit de "faire tout ce qui est possible pour contenir les infections et pour organiser des Jeux en toute sécurité d'un point de vue scientifique", a-t-il souligné.

A désormais moins de 100 jours de l'ouverture des JO (23 juillet-8 août), reportés l'an dernier à cause de la pandémie, le Japon est confronté à une quatrième vague du coronavirus.

Plus de 4.000 nouvelles infections ont été recensées jeudi pour un deuxième jour d'affilée, un niveau quotidien qui n'avait plus été observé dans le pays depuis fin janvier.

Cette recrudescence force le gouvernement à réinstaurer des restrictions dans plusieurs départements, y compris à Tokyo, alors qu'il avait levé l'état d'urgence le mois dernier.