JO - Team Belgium

Ce mercredi matin, une bonne partie des athlètes composant la délégation belge pour les Jeux européens (21-30 juin) étaient présents à l'hôtel Warwick, au centre de Bruxelles, pour la présentation officielle du Team Belgium.

Après Bakou (Azerbaïdjan), en 2015, c'est à Minsk, en Biélorussie, où sont attendus plus de 4000 athlètes représentant 15 sports, que le coup d'envoi de la deuxième édition de ces Jeux européens sera donné vendredi prochain. Et le comité d'organisation local s'était fait fort de déléguer chez nous sa principale ambassadrice, la biathlète quadruple championne olympique aujourd'hui retraitée Darya Domracheva : à l'instar d'autres représentants biélorusses, l'épouse d'Ole Einar Björndalen n'a pas hésité à vanter les points forts du pays hôte et à souhaiter le meilleur aux membres de la délégation noir-jaune-rouge.

© BELGA

Cinquante sportifs issus de douze disciplines différentes composeront cette équipe belge réduite de moitié par rapport à l'édition initiale. Avec, en chef de file, la judoka Charline Van Snick, la seule médaillée olympique (2012) recensée au sein de la délégation belge. 

© BELGA

« Je garde un excellent souvenir de la première édition, à Bakou », sourit la Liégeoise. « Il régnait une super ambiance. Le fait d'être dans un village, en équipe, avec des représentants d'autres sports, ça rappelle évidemment les Jeux Olympiques et ça change en tout cas des tournois habituels que l'on connaît en judo. En plus, j'avais remporté en 2015 mon premier titre de championne d'Europe, donc cela reste de très beaux souvenirs. »

Charline Van Snick doit partager la vedette au sein de la délégation belge avec la gymnaste Nina Derwael, championne du monde et championne d'Europe en titre aux barres asymétriques. La Limbourgeoise, élue Sportive de l'année 2018, présentera son nouvel exercice dans l'optique des Mondiaux de Stuttgart. 

© BELGA

« Il est intéressant de constater, outre la présence d'une médaillée olympique, que deux athlètes sélectionnés ont été sacrés champions du monde l'an dernier et que six de nos sportifs comptent ensemble un total de 9 médailles mondiales ou européennes », relève Gert Van Looy, qui sera le chef de mission de notre délégation à Minsk. 

Et pour celui-ci, il s'agira avant tout de rencontrer différents objectifs : la qualification olympique dans les disciplines concernées (tir et tennis de table le sont directement via des sésames automatiques tandis que le badminton, le cyclisme sur piste, le judo, le karaté et le tir à l'arc le sont indirectement via des points de ranking) ; les championnats d'Europe (en boxe et en judo) ; l'expérience engendrée par les plus jeunes et en particulier ceux émargeant à la plateforme de soutien Be Gold ; et enfin les succès individuels des uns et des autres.

© BELGA

À différents niveaux, les cinquante sportifs belges, des disciplines les plus confidentielles aux plus médiatisées, se sont assignés pour mission de représenter au mieux leur pays. Pour rappel, lors de la première édition, la Belgique (avec une délégation de 117 athlètes dont 4 équipes !) avait totalisé 11 médailles : 4 en or, 4 en argent et 3 en bronze. Qui dit mieux ?

© BELGA