Thomas Bach, le président du Comité international olympique (CIO), l'a confirmé vendredi dans une lettre ouverte, un mois avant la publication des premiers 'playbooks' où seront reprises les mesures pour les sportifs, staff, journalistes et bénévoles. "Avec nos partenaires et amis chinois, nous mettons tout en oeuvre pour les Jeux Olympiques d'hiver sont sûrs pour tout le monde. Comme à Tokyo, nous allons prendre des mesures rigoureuses contre le coronavirus pour assurer la santé et la protection de chacun à Pékin. Nous suivons aussi les conseils de l'Organisation mondiale de la santé et des experts internationaux."

Les mesures en Chine devraient être un peu strictes qu'à Tokyo cette année. Vendredi, le slogan des JO 2022 a également été présenté: "Ensemble, vers un avenir commun"