La bonne nouvelle est tombée pour les 170 athlètes olympiques et les 55 athlètes paralympiques : ils pourront se faire vacciner en vue des Jeux de Tokyo, comme l'ont annoncé le gouvernement fédéral et les entitées fédérées lors d'une conférence interministérielle.

Le Comité olympique interfédéral belge (COIB) a réagi à cette annonce dans un communiqué : "Le COIB est très content de cette importante décision. Il était, bien évidemment, important de vacciner le personnel de santé et les groupes les plus vulnérables avant de prendre cette décision. Étant donné le petit nombre d'athlètes (225) concernés par cette décision, l'impact sur la campagne de vaccination générale sera pratiquement inexistant."

Le chef de mission pour Tokyo 2021, Olav Spahl s'est également réjoui de cette décision qui va permettre à tous les athlètes de pouvoir préparer les JO de la meilleure manière possible : "Nous souhaitons remercier explicitement les autorités compétentes pour les discussions constructives de ces dernières semaines et pour cette décision. En outre, le soutien des principaux partenaires du sport de haut niveau, ainsi que des Ministres des Sports, a également été crucial pour rendre cela possible. Cette vaccination représente un point important pour les athlètes dans leur préparation pour les Jeux. Nous sommes déjà en contact avec le centre de vaccination du Heysel à Bruxelles pour régler les détails pratiques."