JO - Team Belgium Les Jeux Nationaux Special Olympics Belgium 2019 se sont terminés  ce week-end à  Beveren et Saint-Nicolas sur de grosses ambitions pour l'année prochaine, à Anvers. Pour fêter le centenaire des JO de 1920, avec des sportifs différents mais tellement méritants...


Au terme d'une nouvelle édition réussie des Jeux Nationaux, les 3.463 athlètes handicapés mentaux ont pris congé des deux villes hôtes, Beveren et Sint-Niklaas. La fin de cette 37e édition a été célébrée ce week-end par une impressionnante cérémonie qui a vu tous les bénévoles, entraîneurs et athlètes conclure en beauté cet événement sportif de quatre jours. L'année prochaine, c'est la ville d'Anvers qui reprendra le flambeau, tout juste 100 ans après avoir accueilli les grands Jeux olympiques. L'ambition de Special Olympics Belgium d'ici là est d'attirer pas moins de 20.000 athlètes vers le sport.

“Cette année, Special Olympics Belgium a accueilli 17.573 athlètes", confie Zehra Sayin, CEO Special Olympics Belgium. "Depuis 2015 (on parlait alors de 12.500 athlètes), l'objectif est d'amener 20.000 personnes avec un handicap mental vers le sport d'ici 2020. Nous allons le faire en nous concentrant plus que jamais sur Unified Sports: nous visons l'intégration sur le terrain. Nous invitons chaque athlète du pays à faire du sport en compagnie de personnes avec un handicap mental. Notre pays en compte environ 165.000. Ils ne veulent pas forcément tous pratiquer un sport, mais la demande est forte. Malheureusement, l'offre ne suit pas toujours. C'est ce que nous cherchons à changer. Notamment avec notre campagne Dare To Sponsor, grâce à laquelle nous avons également abordé le monde des entreprises. Nos ressources doivent tout naturellement augmenter en fonction de l'accroissement de la demande pour de l'orientation et des facilités. Nous avons aussi de nouveaux projets à l'horizon 2024, date pour laquelle nous voulons vraiment être un acteur du changement. Nous voulons améliorer la qualité de l'offre sportive pour les personnes avec un handicap mental, promouvoir leur accès à la santé et aussi associer l'éducation, et particulièrement les enfants du primaire, à ce que nous faisons. Par exemple, en tant que unified school, les voir de façon régulière faire du sport avec des enfants handicapés. Pour nous, c'est la meilleure manière de promouvoir l'intégration sur le long terme. Mais nous en dirons plus l'année prochaine à Anvers.”

L'année prochaine, ce sera donc à Anvers de prouver qu'elle est à nouveau prête pour cet événement bourré d'émotions pures et de belles performances sportives. En 2014, la ville portuaire avait déjà été le cadre des Jeux Européens Special Olympics.

Les Jeux 2019 en chiffres

Au cours des trois derniers jours, 3.463 athlètes et environ 1.200 entraîneurs venus de 320 clubs de Belgique étaient présents. Cela fait de cet événement multisports l'un des plus importants du pays. Il a rassemblé quelque 10.000 personnes et, pour une grande partie, doit son succès à la participation active de 1.800 bénévoles chaque jour. Ils sont venus des quatre coins de la Belgique pour permettre à l'organisation de réussir à nouveau son formidable pari. Et on ne peut oublier le village Olympique, l'accueil des familles et celui des VIP. Le tout a nécessité de l'hébergement pour 2.700 athlètes, entraîneurs, arbitres et bénévoles, plus un service de navettes pour les participants et le public. Le service de restauration a proposé pas moins de 5.300 repas chauds et 15.000 repas à emporter.

La cérémonie de clôture des Jeux Nationaux 2019 a à nouveau permis de rendre hommage à l'ensemble des participants dans la vingtaine de disciplines sportives et les 5 compétitions de sport unifié: jeux sportifs, basketball, triathlon, natation, bowling, cyclisme, activités physiques adaptées, équitation, floorball, gymnastique, judo, sports moteurs, bocce, tennis, tennis de table, voile (également unifié), netball (également unifié), athlétisme (également unifié), badminton (également unifié), football (également unifié).

  • Traditionnellement, la remise du prix Dopchie est à l'agenda du dernier jour des Special Olympics. Parmi les clubs, ce sont les Liégeois d'Embarquement Immédiat qui l'ont emporté. Du côté des athlètes individuels, le vainqueur a été Mieke Denayer (club de sport Dais) de Gooik. Ces prix, attribués par le Fonds Antoine Dopchie, sont une reconnaissance importante pour les clubs et les individus qui œuvrent à la promotion de la natation auprès des personnes handicapées. Bravo à eux.