Wout Van Aert n’a pas encore enfilé son short de plage. Pas le temps de se reposer après son énorme tour de France conclu sur trois victoires d’étape dont un doublé sur le dernier week-end. Le champion de Belgique est arrivé au Japon lundi après avoir pris l’avion dans la foulée de sa victoire sur les Champs Élysées.

Et dès ce mardi, il est remonté sur son vélo. Pour faire tourner les jambes (à 30 km/h de moyenne, quand même) dans la région de l’arrivée de la course en ligne olympique qui a lieu au pied du Mont Fuji.

Tiesj Benoot et Greg Van Avermaet étaient également présents lors de la sortie. Benoot a d’ailleurs ajouté 25 kilomètres. Vu son abandon au Tour, il peut déjà pousser son entraînement plus loin.

Van Aert doit avant tout s’habituer au décalage horaire (+ 7 heures) ainsi qu’à la chaleur (dépassant allègrement les 30 degrés) accrue par un gros taux d’humidité qui rend l’air lourd.

Au fil de la semaine, il montera en puissance en termes de distance mais aussi d’intensité pour atteindre un pic de forme samedi.

Remco Evenepoel est, lui, présent depuis plusieurs jours et a déjà reconnu en grande partie le parcours.

© capture strava