Cédric Taymans ne voulait pas accabler ses trois judokas: "Loïs Petit n’a pas à rougir de sa défaite"

Le DT francophone a tiré les enseignements de la première journée du Mondial.

Cédric Taymans ne voulait pas accabler ses trois judokas: "Loïs Petit n’a pas à rougir de sa défaite"
©AFP
Deux petits tours pour Jorre Verstraeten en -60 kg, un seul pour Anne-Sophie Jura et Loïs Petit en -48 kg : les Belges n’ont vraiment pas brillé ce dimanche, à Budapest,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet