Judo : Matthias Casse en finale pour l’or au Mondial !

L’Anversois a battu, en demi-finales, le redoutable Ouzbek Boltaboev...

Judo : Matthias Casse en finale pour l’or au Mondial !
©BELGA

Et de deux ! Après Tokyo 2019, Matthias Casse disputera ce mercredi, à Budapest, sa deuxième finale mondiale… L’Anversois est, en effet, venu à bout, en demi du redoutable Ouzbek Boltaboev (25 ans/n°7) qui l’avait récemment battu à Tachkent. Mais Matthias avait tiré les bons enseignements de cette défaite car il a dominé son face-à-face avec l’Ouzbek, qu’il a renversé après 3’05 lors de combat avant de gérer son avantage.

En finale, Matthias retrouvera le Géorgien Grigalashvili (n°4), victorieux de… Sami Chouchi en quarts de finale, puis du fameux Néerlandais De Wit (n°5) en demi.

Exempté du premier tour vu son statut de n°1 mondial, Matthias Casse avait rencontré pour son entrée en lice dans ce Mondial l’Ukrainien Manukian (22 ans/n°118), surprenant vainqueur de l’Italien Esposito (26 ans/n°30). Et l’Anversois a éprouvé un peu de peine à se débarrasser de cet adversaire qui, malgré deux pénalités pour non-combativité, parvint à le pousser à la prolongation. Mais, là, après 1’02, Matthias trouva l’ouverture pour l’emporter et poursuivre son parcours face au Hongrois Toth (20 ans/n°76).

Et l’histoire se répéta ! Face à ce jeune judoka, encouragé un public clairsemé, Matthias ne fut pas loin de prendre l’avantage sur au moins deux mouvements. Mais, tel un chat, le Hongrois parvint à se retourner sur le ventre. Malgré deux pénalités infligées à son rival, Casse fut encore contraint de disputer une prolongation de 1’13, moment où l’arbitre mit fin au combat en sanctionnant une troisième fois un Toth, particulièrement fatigué après avoir résisté aux attaques.

Opposé au Brésilien Santos (26 ans/n°25), Matthias Casse a, cette fois, (enfin) trouvé l’ouverture avant la fin du temps réglementaire, renversant son adversaire de superbe manière pour rencontrer le Japonais Fujiwara (23 ans/n°18). Et ce fut un combat de toute beauté, dont l’Anversois sortit victorieux après 1’07 en… prolongation !

Avec deux pénalités de part et d’autre, c’était le moment d’attaquer et Matthias souleva le Japonais, qui retomba sur le ventre. Mais l’arbitre le sanctionna, permettant à Casse de rejoindre les demis.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be