Toma Nikiforov : "Il n’y a pas de logique en judo"

Une fois changé et à tête reposée au micro de Sporza, Toma Nikiforov a confirmé l’analyse de son coach, Damiano Martinuzzi.

Toma Nikiforov : "Il n’y a pas de logique en judo"
©BELGA

"J’étais trop lent, pas bien dans ce combat. C’est étrange parce que ma préparation s’est parfaitement déroulée. Mais c’est comme ça. En judo, il faut répondre présent le jour J. J’ai conscience que mon titre européen avait engendré une attente ici, au Mondial, mais il faut comprendre qu’il n’y a pas de logique en judo, où tout le monde peut battre tout le monde. Ce n’est pas comme un athlétisme où il y a un chrono."

Toma ne réalisera pas le Grand Chelem…

"Non, mais avec des échéances aussi rapprochées, c’était très compliqué. Et puis, titres européen et olympique, c’est toujours possible. Et ce ne serait déjà pas si mal !"

Une journée à oublier donc ?

"On reprend l’entraînement dès lundi matin. On enchaînera avec deux stages à l'étranger. Je n’aurai donc pas le temps de gamberger. Et puis, j’espère que mes adversaires m’oublieront un peu à Tokyo, que je puisse y créer la surprise. Vous savez, le rôle d’outsider me convient si la victoire est au bout."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be