Ellen Salens a été privée du bronze au Portugal !

En -48 kg, la Belge s’est inclinée face à la Française Beres sur trois pénalités…

Ellen Salens a été privée du bronze au Portugal !
©BELGA

Terrible fin de journée pour Ellen Salens (25 ans), engagée ce vendredi, en -48 kg, lors du Grand Prix d’Almada (Portugal). Disputant le combat pour le bronze face à la jeune Française Beres, notre compatriote s’est inclinée au bout du suspense sur trois pénalités. Et, franchement, Ellen a été privée de cette médaille, qui aurait été la première pour elle à ce niveau de compétition. Après avoir été toutes deux sanctionnées pour passivité, Salens et Beres se sont livré une lutte acharnée, mais aucune n’est parvenue à renverser l’autre. Tout s’est donc joué lors de la prolongation, où l’arbitre infligea une deuxième pénalité à Salens, puis à Beres. Et encore à Salens, après 2’40, pour fausse attaque ! Un comble alors que notre compatriote malmenait son adversaire. Déception…

Auparavant, Ellen Salens s’était aisément débarrassée de la jeune Israélienne Malca sur une clé de bras en moins d’une minute. Seul l’examen vidéo du mouvement laissa planer un certain suspense sur la victoire de la Belge, finalement rassurée. Opposée en quarts de finale à la Française Vieu, Ellen disputa un combat acharné et indécis qui aurait pu tourner en sa faveur. Mais, à la dernière seconde du temps réglementaire, son adversaire parvint à la retourner au sol et à marquer ! Dommage… Repêchée, Salens se vengea sur l’Italienne Avanzato, qu’elle malmena pendant tout leur face-à-face. Si elle prit l’avantage avec deux pénalités infligées à sa rivale, encore devait-elle marquer, ce qui fut finalement le cas après un peu plus d’une minute de prolongation.

Tête de série n°2 en -52 kg, Amber Ryheul (23 ans) était exemptée du premier tour et opposée au deuxième à la Brésilienne Lima, de deux ans son aînée, qu’elle a emmenée au sol pour l’immobiliser après seulement une minute trente. Un excellent début ! Malheureusement, la suite du parcours de la Flandrienne fut décevante avec une défaite en quarts de finale, des œuvres de la jeune Croate Puljiz. Et pourtant, là encore, Amber mena le combat avec un waza-ari après une minute trente… Mais la Belge ne parvint pas à contenir les assauts de la Croate, créditée à son tour d’un waza-ari, transformé en ippon par l’analyse vidéo. Renvoyée en repêchages, Ryheul fut, alors, opposée à la Portugaise Siderot qui parvint à la renverser à un peu plus d’une minute de la fin.

Ce samedi, place aux frères Casse, Matthias, l'aîné, en -81 kg et Jeroen, le cadet, en -73 kg. Le premier rencontrera le Mongol Batzaya et le second, le Portugais Gomes.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be