Matthias Casse, vice-champion d’Europe à Sofia

Après l’an dernier, à Lisbonne, l’Anversois, âgé de 25 ans, doit malheureusement encore se contenter de la médaille d’argent…

Matthias Casse, vice-champion d’Europe à Sofia
©FERREIRA

Après 2021, à Lisbonne, Matthias Casse disputait sa deuxième finale européenne d’affilée ce samedi, à Sofia. Et ce n’était pas face au Turc Albayrak, champion en titre, battu dès le deuxième tour, mais contre le Géorgien Grigalashvili. Autrement dit, le n°1 contre le n°2 mondial ! Malheureusement pour l’Anversois, le résultat fut le même que l’an dernier puisqu’il s’est incliné sur un mouvement fulgurant de son adversaire.

Déjà sanctionné à deux reprises pour passivité dans ce combat qu’il ne dominait pas, Matthias s’est vu infliger une troisième pénalité, dans la foulée du waza-ari géorgien, synonyme de défaite pour notre compatriote.

Auparavant, opposé à l’Ukrainien Manukian, tombeur de Sami Chouchi en quarts de finale, Matthias avait déjà souffert pour s’imposer dans sa demi. Pour la quatrième fois de la journée, son adversaire l’avait, en effet, poussé à la prolongation où, après une énorme frayeur au tout début, Matthias était parvenu à étrangler son rival. En début de journée, Matthias Casse avait écarté le Britannique McWatt, le Slovaque Barto et l’Espagnol Sonala au terme de trois combats fort similaires, conclus en prolongation et sur trois pénalités infligées par l’arbitre à ses adversaires pour garde illicite et, surtout, non-combativité.

Il est vrai qu’ils avaient tout mis en œuvre pour empêcher notre champion du monde de développer son judo…

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be