Judo

Engagé au Grand Chelem du Brésil, le double champion olympique et décuple champion du monde français a franchi un nouveau cap symbolique...

En manque de points dans la course à la qualification olympique (malgré tous ses titres olympiques et mondiaux) pour n’avoir plus combattu en compétition depuis novembre 2017 et sa victoire à Marrakech en finale du Mondial Open, face à… Toma Nikiforov, Teddy Riner a entamé, en cette saison 2019, un véritable tour du monde.

Après Montréal, fin juillet, où il a décroché la médaille d’or après quatre combats acharnés, et avant Abou Dhabi, puis Perth (!), le champion français est actuellement à Brasilia, où il combat en +100 kg, sa catégorie olympique.

Et le colosse français en a profité pour y signer sa 150e victoire d’affilée ! Après avoir péniblement écarté le jeune Japonais Kageura (23 ans), médaillé de bronze à Paris et d’argent à Budapest, au terme d'un combat qui a duré près de... dix minutes, Teddy Riner a également battu le Russe Tasoev en quarts de finale, pour son 150e succès depuis le 13 septembre 2010, jour il s’était incliné dans le cadre du Mondial Open, à Tokyo, face au Japonais Kamikawa. Un revers à la décision, qu'il avait contestée...

Âgé de 30 ans, le "plus grand judoka de tous les temps" continue d’affoler les statistiques avec ses exploits. Depuis son apparition sur la scène internationale seniors, ils ne sont d’ailleurs que… deux à pouvoir se vanter de l’avoir vaincu. Avant le Japonais Kamikawa en 2010, l’Ouzbek Tangriev y était parvenu lors des Jeux de Pékin, en 2008, Teddy Riner décrochant le bronze.

Actuellement 58e au ranking mondial et, surtout, 36e au classement olympique, Teddy n’est pas (encore) qualifié pour les Jeux de Tokyo où il entend décrocher son troisième titre olympique (autre record chez les "lourds"). Mais ça ne devrait pas tarder…

Pour la petite histoire, le record de victoires d'affilée est détenu par la légende japonaise Yasuhiro Yamashita avec... 203, entre 1977 et 1985.

Dans la foulée de ses victoires face au Japonais et au Russe (la fameuse 150e...), Teddy Riner a porté son total à 152 en écartant le Tchèque Krpalek, champion du monde en titre, de la finale, puis en décrochant une nouvelle médaille d'or aux dépens du Brésilien Moura, lequel n'a pas tenu vingt secondes face au géant français...