Malgré sa défaite, toujours frustrante, pour la médaille de bronze face à la Kosovare Kelmendi, au Masters, Charline Van Snick a réalisé un excellente opération au ranking en ce début d’année olympique. La Liégeoise a, en effet, engrangé 648 points qui lui permettent de remonter de trois places en -52 kg, passant de la 9e à la 6e. La catégorie est toujours dominée par la Française Buchard, victorieuse à Doha. Buchard devance les deux Japonaises, Shishime et Abe, l’Italienne Giuffrida ainsi que la... Kosovare Kelmendi.

Outre l’aspect prestigieux de ce classement, le fait de figurer dans le Top 8 n’est pas sans intérêt en vue des Jeux de Tokyo car Charline y sera protégée au tirage au sort, même si elle rétorquera, à juste titre, qu’il n’y aura pas de combat facile lors de ce rendez-vous olympique réunissant les 18 meilleures classées de ce fameux ranking où, soit dit en passant, le Japon ne pourra aligner qu’une seule judoka, Uta Abe en l’occurrence.

Battu dès son entrée en lice au Qatar, Matthias Casse a, lui, conservé son statut de n°1 mondial en -81 kg. Mais l’Anversois ne devance plus l’Israélien Muki, médaillé de bronze au Masters, que de 80 unités. Dans cette catégorie, le Géorgien Grigalashvili a, encore, gagné cinq places suite à sa victoire et se situe désormais en troisième position après avoir, déjà, été sacré champion d’Europe.

Jorre Verstraeten (-60 kg) est le troisième Belge le mieux classé, mais le Louvaniste a perdu deux rangs, passant de la 16e à la 18e place. Jorre figure, néanmoins, toujours parmi les qualifiés potentiels pour les Jeux de Tokyo. Tout comme Sami Chouchi, 24e en -81 kg, mais devancé par Matthias Casse. En revanche, en perdant une place au profit de la surprenante Russe Taimazova, médaillée d’argent au Masters, Gabriella Willems (-70 kg) est actuellement 26e et ne bénéficie plus que du quota continental pour les Jeux. Méfiance !

Pour le reste, guère de changement… Roxane Taeymans (-70 kg) est 35e, Sophie Berger (-78 kg) et Amber Ryheul (-52 kg) 41e, Toma Nikiforov (-100 kg) et Anne-Sophie Jura (-48 kg) 43e, Kenneth Van Gansbeke (-66 kg) 44e et Mina Libeer (-57 kg) 46e. Rendez-vous dès la mi-février, à Tel Aviv !

Pour être complet et pour la petite (et grande) histoire, grâce à sa victoire à Doha, Teddy Riner a bondi de la 27e à la 13e place au classement en +100 kg. Objectif Top 8 pour lui aussi…