Judo

Matthias Casse, notre dernier représentant en lice, s'est malheureusement incliné en repêchages des -81 kg, au terme d'un superbe combat face à l'Iranien Mollaei, champion du monde en titre...

De beaux combats, acharnés et indécis, mais pas de médailles pour les Belges engagés, ce week-end, à Paris : tel est le verdict de cette superbe édition 2019.

Matthias Casse, notre dernier représentant en lice ce dimanche, s'est incliné face à l'Iranien Mollaei, n°1 mondial en -81 kg, une catégorie qui a battu le record du monde de participation avec... 63 judokas ! Plus tôt dans la journée, Sami Chouchi s'était, lui, incliné face au Russe Khalmurzaev, champion olympique, sur une pénalité après 2'20 en prolongation. Dommage... "Nous venons ici, à Paris, pour disputer ce genre de combats, face aux meilleurs mondiaux, et il faut accepter de perdre parce que c'est la loi du sport !" a lancé Matthias Casse, à sa sortie du tatami.

L'Anversois de 21 ans n'a pas été épargné par le tirage au sort pour sa deuxième participation parisienne puisqu'il fut, d'emblée, opposé au Sud-Coréen Lee, finaliste l'an dernier ! "Je m'en suis bien sorti ! En fait, je ne me suis jamais senti en danger, ce qui m'a rassuré sur mon état de forme, même si je ne suis pas encore à 100 %. Je sors, en effet, d'une longue préparation, ma dernière compétition datant de mi-décembre, en Chine. J'ai enchaîné avec une autre victoire, sur pénalités, contre l'Américain Wright. Puis, je me suis frotté à l'Italien Marconcini, un gars expérimenté. Et je suis passé !"

La suite fut moins heureuse pour Matthias, balancé par l'Israélien Muki, champion d'Europe, puis surpris par l'Iranien Mollaei, champion du monde.

En -90 kg, Joachim Bottieau a, lui, signé deux bons combats avant de tomber sur le Japonais Mukai. Mais le Hennuyer s'est incliné sans démériter. À revoir à Düsseldorf !

Côté féminin et en -70 kg, Gabriella Willems et Roxane Taeymans n'ont pu franchir le cap du deuxième tour. Mais Gaby a quand même gagné un combat, face à l'Américaine Wright (la soeur de l'autre !), avant de se voir dicter la loi par la Française Gahie. Exemptée du tour initial, Roxane a, ensuite, perdu, contre la Croate Matic !

Pour rappel, samedi, Charline Van Snick (-52 kg), épuisée par son régime, et Anne-Sophie Jura (-48 kg), retrouvant ses sensations, s'étaient inclinées au deuxième tour tandis que Jorre Verstraeten (-60 kg) avait dû abandonner sur blessure.