Présenté comme le combat de l’année, le duel entre les Japonais Joshiro Maruyama et Hifumi Abe, en -66 kg, a tenu toutes ses promesses ce dimanche, à Tokyo. Ce face-à-face légendaire entre les deux champions du monde, Abe (2017, 2018) et Maruyama (2019), fut l’un des plus long de l’histoire du judo et d’une folle intensité.

Avec pour théâtre le célèbre Kodokan, véritable sanctuaire au Japon, et devant les principaux responsables du judo au Pays du Soleil levant, Maruyama et Abe se sont livrés une lutte acharnée. Le sang a même coulé des doigts et du nez de Abe, salissant le judogi blanc de Maruyama. Mais, au bout du suspense, le plus jeune (23 ans) des deux champions est venu à bout de son aîné (27 ans).

Hifumi Abe a donc décroché, sur un mouvement de contre, après 19’57 en prolongation (!), son ticket pour les Jeux de Tokyo, où il aura le redoutable privilège de représenter son pays en -66 kg. Le paradis pour lui, l’enfer pour son rival ! Hifumi Abe rejoint ainsi sa sœur, Uta, elle-même déjà qualifiée en -52 kg.

Un seul nom manquait dans la sélection des judokas japonais pour les Jeux de Tokyo. Et pour cause… Fin février, le Comité présidé par Kosei Inoue, champion olympique et triple champion du monde en -100 kg, n’avait pas pris position entre Joshiro Maruyama et Hifumi Abe, ses deux champions en -66 kg, alors qu’il avait préféré Hisayoshi Harasawa, vice-champion olympique, à Kokoro Kageura, tombeur de Teddy Riner, en +100 kg.

Dans une ambiance proche d’une mortuaire, Kosei Inoue avait officialisé les noms des judokas qui représenteront le Japon lors de ces Jeux, 56 ans après l’édition 1964. Mais, en -66 kg, les sélectionneurs n’étaient pas parvenus au total des deux tiers pour départager Joshiro Maruyama et Hifumi Abe. D’où la tenue de ce combat ce dimanche, à Tokyo, celui de leur vie !

La sélection japonaise…
Hommes

-60 kg > Naohisa Takato, -66 kg > Hifumi Abe, -73 kg > Shohei Ono, -81 kg > Takanori Nagase,
-90 kg > Shoichiro Mukai, -100 kg > Aaron Wolf, +100 kg > Hisayoshi Harasawa.

Femmes
-48 kg > Funa Tonaki, -52 kg > Uta Abe, -57 kg > Tsukasa Yoshida, -63 kg > Miku Tashiro,
-70 kg > Chizuru Arai, -78 kg > Shori Hamada, +78 kg > Akira Sone.